Le tennis de table s’est mis en mode repos total

  • Les pongistes ont hâte de retrouver les tables au sein du gymnase du collège de Sainte-Foy. /Archives.
    Les pongistes ont hâte de retrouver les tables au sein du gymnase du collège de Sainte-Foy. /Archives.
Publié le

Les sports en salle sont encore plus pénalisés que ceux qui se jouent en plein air, prenant de plein fouet les interdictions liées à la covid-19. Le tennis de table de Decazeville exemplifie nos propos. "Nous avions repris les entraînements fin août début septembre. Puis nous avions disputé deux journées de championnat, la première fin septembre, la seconde en octobre et depuis plus rien", se lamente Thierry Bras, membre du bureau et éducateur au sein du club decazevillois.

C’est râlant car le TTD avait enregistré la venue de quatre nouveaux jeunes. Il y a eu d’ailleurs une petite fenêtre en janvier où les jeunes ont pu disputer quelques entraînements mais sans lendemain. Désormais, les jeunes et les adultes sont démobilisés, cela se comprend sans se voir ni échanger, sans les compétitions qui apportent des émotions et de la solidarité chez les pongistes.

"Même si cela repart, tout sera difficile. Tout d’abord, il faudra retrouver de la motivation, de l’enthousiasme. Et puis comment finir notre championnat sur deux mois, en avril et en mai par exemple ? Je pense que l’on se dirige vers une saison blanche et on repartira sans rien changer au niveau des poules en septembre prochain", conclut Thierry Bras.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

185000 €

PROCHE CENTRE DE DECAZEVILLE HOME PATRIMOINE VOUS PROPOSE CET ENSEMBLE IMMO[...]

108500 €

Decazeville : Ensemble de deux immeubles à rénover comprenant : - Au rez-de[...]

76750 €

A découvrir petite maison de ville mitoyenne type 4 de 90 m2 habitables com[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?