Espalion : la préfète en visite au centre de vaccination

  • Eric Picard et Vincent Prévoteau ont accueilli Valérie Michel-Moreaux, Michèle Lugrand et Nicolas Bessières au centre de vaccination.
    Eric Picard et Vincent Prévoteau ont accueilli Valérie Michel-Moreaux, Michèle Lugrand et Nicolas Bessières au centre de vaccination. Centre Presse -
Publié le

Mercredi 24 février, la préfète de l’Aveyron se déplaçait sur une partie du territoire de la Communauté de communes Comtal Lot et Truyère afin de rencontrer les acteurs locaux et d’échanger avec eux.

Après avoir rendu visite aux communes d’Entraygues et de Saint-Côme en matinée, c’est à Espalion que Valérie Michel Moreaux arrivait en début d’après midi.

Accompagnée par Michèle Lugrand, secrétaire générale de la préfecture et par Nicolas Bessières, président de la Communauté de communes, la représentante de l’État se rendait dans un premier temps à l’hôpital Jean-Solinhac pour visiter le centre de vaccination Covid. Elle y était accueillie par Vincent Prévoteau, directeur du groupement hospitalier du territoire, Eric Picard maire d’Espalion, Céline Robert directrice déléguée de l’hôpital, le docteur Philippe Nekrouf président de la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé et Nadine De Carvalho, cadre de santé.

Vincent Préveauteau et les docteurs Nekrouf et Verrez présentaient le fonctionnement du centre de vaccination ouvert le 18 janvier aux personnes de plus de 75 ans du Nord Aveyron. Un centre désormais bien rôdé où l’on vaccine près de 250 personnes par semaine. Les acteurs de santé, tout en discutant des stratégies de vaccinations avec la préfète, insistaient sur la bonne coordination locale entre les services hospitaliers et les cabinets libéraux de médecins et d’infirmiers ; une coopération qui permet le fonctionnement harmonieux du centre espalionnais. Le docteur Nekrouf évoquait le cas des personnes isolées sur le territoire et qui ne peuvent pas se déplacer ainsi que le recours souhaité aux médecins remplaçants ou retraités pour optimiser l’efficience des centres de vaccination à l’avenir. Vincent Prévoteau rappelait également le lancement de la procédure du concours d’architecture et d’ingénierie pour la construction du nouvel Ehpad sur le site ainsi que l’importance de tisser des liens entre tous les partenaires concernés par les projets de santé.

Valérie Michel Moreaux saluait le travail de tous les acteurs impliqués dans cette campagne de vaccination. Elle se réjouissait du travail collectif effectué et de la coordination entre les différentes structures. Coordination qu’elle déclarait retrouver dans tout le département.
Au niveau sanitaire la préfète affirmait, tout en redoutant l’arrivée des virus variants, que les effets du vaccin et du couvre-feu expliquaient un taux d’incidence local modéré proche de 120.
"Il faut tenir encore, être vigilant, ne rien lâcher et compter sur la vaccination ; je prône plus que jamais le port du masque, les mesures barrières et le respect du couvre-feu", affirmait la représentante de l’État.
Eric Picard la remerciait d’ailleurs pour avoir maintenu Espalion dans la liste des communes où le port du masque reste obligatoire.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

175000 €

Immeuble situé rue du docteur Trémolières à Espalion composé de la manière [...]

250000 €

Sur le boulevard d'Espalion, bien situé avec terrain sur l'arrière, voici c[...]

107000 €

Appartement de type 3 (ancien type 4) traversant d'environ 98 m2 habitables[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?