Camille Foulquié et Rémi Vignollet à la santé du Larzac

  • Camille Foulquié et Rémi Vignollet à la santé du Larzac
    Camille Foulquié et Rémi Vignollet à la santé du Larzac
Publié le , mis à jour

Ils ont le Sud-Aveyron gravé sur leur alliance. Camille Foulquié (36 ans) et son compagnon Rémi Vignollet (38 ans) ont laissé libre cours à leurs fourmis dans les jambes, avant de revenir là où leurs racines avaient puisé leurs forces. Alors qu’elle était chargée de projet à Toulouse et lui infirmier à domicile en Ariège, ils sont ainsi rentrés au pays en juillet 2020 pour reprendre La brasserie du Larzac, l’entreprise créée en 2006 par le père de Rémi, sur la Ferme du Pinel, dans le hameau de La Blaquière, à une quinzaine de kilomètres de Millau. Avec une double motivation pour les deux trentenaires : "Déjà, on aime cette boisson et le plaisir de la partager. Et puis, on aime le monde de la bière artisanale". Le décor est donc planté ! Ils ont conservé la blonde, la blanche et l’ambrée mais en passant à des recettes bio. "Pour y intégrer nos goûts et notre touche personnelle", ajoutent-ils en chœur. Ils ont ensuite complété avec une IPA et une Triple en septembre, à base de trois céréales. Cette gamme vient de s’enrichir de la Gardarem. "Ce nouveau projet est le fruit d’une collaboration avec des paysans et artisans-boulangers du territoire, se réjouissent Camille Foulquié et Rémi Vignollet. En incorporant leurs invendus, nous réutilisons un produit de qualité et nous transformons le pain en "pain liquide" pour lui donner une seconde vie". Ils poursuivent, avec le même enthousiasme : "Nous voulons limiter le gaspillage, participer à la recherche de nouveaux goûts, créer des passerelles entre la bière et le pain qui sont deux produits issus de l’orge et du formidable travail des levures".

Et quand s’est posée la question du nom, il s’est imposé de lui-même. Elle a donc été baptisée la Gardarem ! "C’est un clin d’œil à la lutte du Larzac contre le projet d’extension du camp militaire, dont on fête cette année le cinquantième anniversaire, militent les brasseurs de La Blaquière, hameau emblématique de cette mobilisation. Pour nous, c’était une évidence, un choix super cohérent. Gardarem, c’est l’étendard de notre territoire. Gardarem le Larzac et, aujourd’hui, Gardarem le moral, la culture ". Vendue dans les magasins de producteurs de la région (Millau, Nant, Lodève, Clermont-l’Hérault) et en direct, la dernière-née de La brasserie du Larzac a donc été commercialisée en circuit court avec 1 500 bouteilles de 33 cl et 1 000 de 75 cl sur le marché. Ceux qui ne l’ont pas goûtée ont tout intérêt à se dépêcher…

La prochaine est (presque) dans les tuyaux, elle devrait couler en juin. "Les étiquettes sont prêtes, dévoile Rémi Vignollet. Ce sera une bière d’été, avec un brassage exclusivement estival, rafraîchissante et légère, mais houblonnée !".

Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Nant

41800 €

30 min de Millau, 10 min de La Cavalerie, beau terrain plat constructible s[...]

95000 €

En exclusivité. A deux pas de toutes commodités et services, découvrez cett[...]

516000 €

Bien coup de coeur. A 20 mins de l'A75, dans un environnement calme et priv[...]

Toutes les annonces immobilières de Nant
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?