Les street artistes s’emparent du château de Belcastel

Abonnés
  • Originaire de Valparaiso, au Chili, la ville de Pablo Neruda et du street art, Inti se considère comme un "artiviste".Ses œuvres monumentales sont visibles dans de nombreux pays. En Amérique Latine, mais aussi aux États-Unis,en France, en Belgique, en Suède, en Norvège, au Liban…
    Originaire de Valparaiso, au Chili, la ville de Pablo Neruda et du street art, Inti se considère comme un "artiviste".Ses œuvres monumentales sont visibles dans de nombreux pays. En Amérique Latine, mais aussi aux États-Unis,en France, en Belgique, en Suède, en Norvège, au Liban… Centre Presse - Gabriel Vanerio
  • Les street artistes s'emparent du château de Belcastel. Les street artistes s'emparent du château de Belcastel.
    Les street artistes s'emparent du château de Belcastel. Centre Presse - Joël Born
  • Jasmin Siddiqui, alais Hera, est généralement associée à Falk Lehmann, connu sous le nom d'Akkut. Le duo réside et travailleà Berlin. Hera viendra à Belcastel accompagnée de deux danseurs.
    Jasmin Siddiqui, alais Hera, est généralement associée à Falk Lehmann, connu sous le nom d'Akkut. Le duo réside et travailleà Berlin. Hera viendra à Belcastel accompagnée de deux danseurs. Centre Presse - Joel Born
  • L'artiste portoricain Alexis Diaz réalise des oeuvres fantasmagoriques. Les animaux qu'il peint sont autant de bêtes fantastiques et mystérieuses sorties tout droit de son imaginaire. Des créatures étranges, fascinantes, parfois effrayantes... L'artiste portoricain Alexis Diaz réalise des oeuvres fantasmagoriques. Les animaux qu'il peint sont autant de bêtes fantastiques et mystérieuses sorties tout droit de son imaginaire. Des créatures étranges, fascinantes, parfois effrayantes...
    L'artiste portoricain Alexis Diaz réalise des oeuvres fantasmagoriques. Les animaux qu'il peint sont autant de bêtes fantastiques et mystérieuses sorties tout droit de son imaginaire. Des créatures étranges, fascinantes, parfois effrayantes... Centre Presse - Joel Born
  • Les street artistes s’emparent du château de Belcastel.
    Les street artistes s’emparent du château de Belcastel. Centre Presse - Joël Born
  • Les street artistes s’emparent du château de Belcastel.
    Les street artistes s’emparent du château de Belcastel. - Luke Shirlaw
Publié le

Après le festival mur murs de Decazeville, le château de Belcastel se met lui aussi à l’heure du street art. Une nouvelle explosion de couleurs avec sept artistes internationaux, qui prendront possession des murs centenaires de l’ancienne demeure de Fernand Pouillon. Ou quand l’art de la rue s’invite au château.

Depuis qu’elle en est devenue propriétaire, Heidi Leigh a fait du château de Belcastel une nouvelle place forte de l’art contemporain en Aveyron. Ces dernières années, l’ancienne galeriste new-yorkaise nous a même habitués à quelques événements spectaculaires. Ce fut le cas avec l’installation sur le donjon de la plasticienne, Crystal Wagner, ou, l’an passé, avec les photos géantes de Stéphane...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Joel Born
Voir les commentaires
L'immobilier à Belcastel

410000 €

Sur l'axe Rodez-Rignac, à 20 km du centre de Rodez, superbes chambres d'hôt[...]

45000 €

Secteur BELCASTEL, grange/étable d'environ 100 m² au sol sur deux niveaux, [...]

Toutes les annonces immobilières de Belcastel
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?