Culture, voyages, événements... : où devra-t-on présenter un pass sanitaire à partir du 9 juin

  • Un pass sanitaire ou un test négatif sera obligatoire pour se rendre dans des événements rassemblant plus de 1 000 personnes.
    Un pass sanitaire ou un test négatif sera obligatoire pour se rendre dans des événements rassemblant plus de 1 000 personnes. Archives Centre Presse -
Publié le , mis à jour

À partir du 9 juin, il faudra présenter obligatoirement un pass sanitaire ou un test négatif pour se rendre dans des événements rassemblant plus de 1 000 personnes. Un pass européen est aussi prévu pour voyager.

Un pass sanitaire sera bien mis en place en France. La commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a donné son feu vert tout en demandant au gouvernement de "définir de manière précise, dans la loi, les finalités, la nature des lieux, établissements et événements concernés ainsi que le seuil de fréquentation minimal envisagé et les modalités d'évaluation de celui-ci", rapporte Midi Libre.

Spectacles, foires, compétitions sportives...

À partir du 9 juin prochain, le pass sanitaire ou un test négatif sera obligatoire pour se rendre à des événements rassemblant plus de 1 000 personnes. Il s'agit "des chapiteaux, théâtres, salles de spectacle, de conférence, salons et foires d'exposition, stades, établissements de plein air et sportifs couverts, grands casinos, festivals, compétitions sportives, croisières et bateaux avec hébergement, bals organisés par les collectivités..." 

En revanche, pas besoin de ce certificat pour aller faire du shopping, se rendre au travail ou à l'université ou encore dans des services publics comme en mairie. Pas nécessaire non plus pour aller aux musées, cinémas, bibliothèques, parcs d'attractions, sur les grands marchés, aux zoos, dans des lieux de culte, dans les hôtels, les campings et les établissements thermaux.

Pass européen pour voyager

Dans le même temps, le gouvernement a planché sur un pass européen qui permettra, à partir du 15 juin, aux voyageurs de rejoindre les autres pays de l'Union Européenne. Il faudra le présenter via l'application Tous Anti Covid ou sur format papier. Pour l'obtenir, les passagers devront avoir reçu l'un des vaccins autorisés par l'Union européenne : Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson and Johnson.

Sans ce document, on pourra tout de même sortir de l'Hexagone grâce à un test PCR négatif de moins de 48 heures ou s'ils prouvent qu'ils ont déjà eu le Covid-19 et qu'ils sont immunisés contre le virus.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?