SPA : chats et chiens victimes colatérales du Covid, le gouvernement lance un plan d'action

  • Les chats représentent les deux tiers des animaux recueillis par la SPA, "à saturation".
    Les chats représentent les deux tiers des animaux recueillis par la SPA, "à saturation". Archives CP
Publié le

Ce mercredi, le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a présenté son plan d'action pour lutter contre les abandons d'animaux de compagnie. Les refuges ont déjà enregistré près de 9000 abandons depuis mai.
 

La SPA s'alarme du nombre d'abandons d'animaux cette année. Depuis mai, selon La Dépêche du Midi, elle a recueilli plus de 8 900 animaux. La saturation des refuges n’a jamais été aussi marquée. Cet été ne va rien arranger, la période estivale compte toujours le plus grand nombre d'abandons, notamment au bord des aires d’autoroute.

Le gouvernement entendait agir pour lutter contre ces abandons.  Le ministre de l’Agriculture avait annoncé le 21 décembre 2020  un ensemble de mesures pour lutter contre les abandons des animaux de compagnie. Le phénomène s’étant encore amplifié, Julien Denormandie a présenté un plan d’action ce mercredi 21 juillet.

60 000 abandons d'animaux sur l'autoroute chaque année

Pour agrandir les refuges, aujourd’hui complètement saturés, 20 millions d’euros vont être débloqués par l’État. Le gouvernement veut dissuader ceux qui envisagent d’abandonner leurs boules de poils. Les sanctions sont ainsi alourdies: la peine d’emprisonnement passe de deux à trois ans, et le montant de l’amende reste de 30 000 euros.

Le plan d’action entend aussi agir par la prévention. Toute personne qui adopte un animal prend connaissance d’une charte, qui doit lui faire prendre conscience qu’une adoption n’est pas à prendre à la légère. Elle doit être le résultat d’une réflexion, et non d’une impulsion.

Chaque année, 60% des abandons sont réalisés sur l’autoroute, ce qui représente environ 60 000 animaux. Des campagnes d'affichages vont être déployées sur ces lieux.

À la suite des confinements, les refuges se sont vus submergés d’animaux avec une augmentation de 14 % par rapport à juin 2019. Les chats représentent les deux tiers des animaux recueillis.

 

 

 

L. L.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?