Rodez et ses nouveaux projets immobiliers

  • Boulevard Paul-Ramadier
    Boulevard Paul-Ramadier Repro CPA
  • Boulevard Paul-Ramadier.
    Boulevard Paul-Ramadier. Repro CPA
  • Bourran.
    Bourran. Repro CPA
  • Bourran.
    Bourran. Repro CPA
  • Rue Béteille.
    Rue Béteille. Repro CPA
  • Boule d'Or.
    Boule d'Or. Repro CPA
Publié le

Le Salon de l’immobilier qui se tient ce week-end à Rodez, est l’occasion de faire un tour, non exhaustif, des projets qui fleurissent un peu partout à travers la ville. Des exemples qui illustrent le dynamisme de la ville de Rodez en matière de construction immobilière, associés à une demande toujours aussi forte.

Depuis plusieurs années maintenant, le marché de la construction immobilière à Rodez est particulièrement dynamique. Une situation qui s’explique par le manque d’offres et de stocks, avec des ménages qui ont les finances pour investir. Les promoteurs immobiliers l’assurent : des personnes âgées bien sûr mais également des plus jeunes se tournent désormais vers les logements neufs, que ce soit pour tout simplement se loger ou pour investir. Cette tendance ne devrait pas s’essouffler dans les années à venir, et les promoteurs immobiliers souhaitent trouver de nouveaux espaces pour bâtir ces logements neufs.
Tous ces projets, et bien d’autres, sont à découvrir tout au long du week-end au salon immobilier de Rodez (entrée gratuite, passe sanitaire obligatoire).

Boulevard Paul-Ramadier. 68 appartements vont émerger prochainement
Depuis plusieurs semaines, boulevard Paul-Ramadier, un panneau marque l’endroit où sera érigé le projet porté par Point Immo. La résidence Green Park s’immisce entre le quartier de l’IUT en pleine reconfiguration. La résidence est composée d’un bâtiment de 28 logements sur 4 étages et deux bâtiments comprenant respectivement 22 et 18 logements sur 3 étages. Avec des appartements allant du T1, T2 et T3.

Bourran. Soixante-deux nouveaux logements, livrés fin 2021 et en avril 2022
La Résidence Victoria est en cours de construction dans le quartier de Bourran, portée par l’agence Point Immo. Elle se situe entre l’École François Mitterrand et la CCI. La première tranche du programme sera livrée fin 2021 et la seconde en avril 2022. Composée de 62 logements T1, T2, T3 et T4, elle intègre un sous-sol de garages et 4 niveaux, soit 3 étages, de logements destinés à l’habitation avec possibilité d’activité libérale en rez-de-chaussée

Rue Béteille. La résidence Carré d’Art verra le jour à la place de l’ancien couvent de la Providence
De par sa situation privilégiée, la résidence Carré d’Art est portée par Eclisse promotion, ancienne Procivis. Elle sera aménagée tut en haut de la rue Béteille, à proximité de la place d’Armes et de la cathédrale Notre Dame de Rodez, à la place de l’ancien couvent de la Providence, devenu l’Institution Jeanne d’Arc. Ainsi, 33 logements du T1 au T4 seront proposés. Certains appartements pourront bénéficier de jardins privatifs ou de balcons.

Boule d’Or. Onze appartements prévus du T2 au T4
Versant Boule d’Or est une petite résidence de 11 appartements, du T2 au T4, par Qualit’Immo. La livraison de l’ensemble est prévue pour le 1er semestre 2023. Sur la commune du Monastère, en bordure de Rodez, Versant Boule d’Or se situe à quelques pas du quartier de la Boule d’Or. Tous les appartements sont en étage - dont un niveau est accessible de plain-pied depuis la rue, aux normes accessibilité handicapée.

Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

442 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- T2bis situé en coeur de vil[...]

364 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un sas d'entrée, une pièce p[...]

285 €

Situé à proximité de l'IUT, studio de 21 m2, entièrement rénové, comprenant[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Gabrielle Il y a 1 mois Le 18/09/2021 à 18:50

MaximeBoul 👍

MaximeBoul Il y a 1 mois Le 18/09/2021 à 11:57

Des projets d’un autre temps… et si on parlait densification urbaine, zéro artificialisation nette…? Et encore, je ne parle même pas d’urbanisme circulaire…