Cuisine terre et mer : manger sur les deux tableaux

  • 
			Cuisine terre et mer : manger sur les deux tableaux
    Cuisine terre et mer : manger sur les deux tableaux
Publié le

Associer les produits de la mer et ceux de la terre est une habitude culinaire ancienne dans de nombreux pays. C’est pourquoi certaines recettes traditionnelles sont basées sur ce concept. Alors n’hésitez pas à mélanger fruits de mer et coquillages avec viandes et légumes du marché, pour le goût et votre santé.

La paëlla est la recette la plus emblématique de la cuisine terre et mer. Ce plat typiquement espagnol est composé de riz, de chorizo, de calamars, de moules et de crevettes, mais on y trouve aussi de poulet et/ou différents poissons… Moins méridionale mais tout aussi célèbre – et pas moins savoureuse… – la choucroute de la mer fait appel au chou fermenté bien sûr, mais remplace les saucisses trop grasses, par du saumon et des coquilles Saint-Jacques ou encore du haddock.

Les possibilités de mélange entre les fruits de la mer et ceux de la terre ne s’arrêtent pas là. Vous pouvez créer vos propres recettes en associant une salade verte avec des coquillages. Préparez donc de la mâche avec des coquilles Saint-Jacques marinées dans du citron et de l’huile d’olive. Vous pouvez également y ajouter des morceaux de saumon fumé, et même… du foie gras. Le goût à la fois sucré et acide de la marinade des Saint-Jacques se marie très bien avec le foie gras.

Un plaisir bon pour la santé

Au quotidien, il est facile de cumuler les bienfaits des mondes marin et terrestre dans votre assiette. En salade donc, mais aussi dans vos pâtes, en risotto et pourquoi pas sur une pizza maison. Les poissons gras comme le saumon, le maquereau, le hareng, la truite et les sardines vous apporteront de grandes quantités d’acides gras oméga 3. Ils sont également de bons apporteurs de protéines, de calcium et de minéraux comme le phosphore, le fer, le sélénium et le potassium.

Les mollusques – moules et pétoncles par exemple – ainsi que les crustacés comme les crevettes et les homards présentent une faible teneur en calories et en acides gras saturés. Ils sont une très bonne source de vitamines et de minéraux essentiels comme le fer, le zinc et le cuivre et la vitamine B12.

De leur côté, les fruits et légumes – issus de la terre bien sûr – sont riches en fibres et favorisent donc le transit intestinal. Ils ont aussi des propriétés anti-oxydantes. Certains sont particulièrement riches en certaines vitamines, et vous pouvez donc faire votre choix en fonction de vos besoins ou de ceux de la famille : des carottes, des épinards ou du chou rouge pour avoir de la vitamine A par exemple. Ou des fruits pour la vitamine C – un bon renfort pour les défenses immunitaires – que vous trouverez également dans le poivron rouge, le chou vert et le navet.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?