Bébés du Pérou : à Trujillo, une "crèche-école" montée depuis l'Aveyron

  • Trente enfants d'un à 4 ans sont reçus chaque jour dans ce lieu unique.
    Trente enfants d'un à 4 ans sont reçus chaque jour dans ce lieu unique. Repro CP
Publié le

L'association "Pour les Bébés de Alto Salaverry", appelée aussi "Bébés du Pérou", a vu le jour en 2014 et a ouvert depuis un lieu à mi-chemin entre crèche et école, permettant aux mamans péruviennes d'aller travailler.

En 2010, Isabelle Le Moal, Ceignacoise, se rend au Pérou dans le cadre d'une intervention bénévole pour l'Alliance française. Elle y enseigne quelque temps puis est sollicitée pour venir en aide dans des bidonvilles de Trujillo, au nord du Pérou. Des lieux qui la marqueront profondément. C'est pour les enfants de ces zones déshéritées qu'Isabelle Le Moal décide, dès son retour en France, de créer l'association « Pour les Bébés de Alto Salaverry », souvent appelée "Bébés du Pérou", et aujourd'hui forte de 168 membres.

En Aveyron, en Espagne, en Suède ou au Pérou, ces bénévoles œuvrent, chacun de leur côté, à rassembler les fonds nécessaires à la bonne marche de leur crèche-école. À savoir près de 16000 €. 10 000 € servent à payer les salaires des trois employées (deux maîtresses et une gestionnaire), le reste étant alloué au fonctionnement, loyer et nourriture notamment. 

Trente enfants d'un à 4 ans sont reçus chaque jour dans ce lieu unique. Ils y reçoivent soins d'hygiène et nourriture et suivent des activités sous la responsabilité des adultes, ce qui permet, et c'est la finalité, aux mamans d'aller travailler. 

"Les enfants bénéficient également de consultations médicales ou psychologiques dispensées bénévolement par des spécialistes locaux. L’entourage est aussi soutenu grâce à des réunions d’information et des cours d’hygiène ou de diététique", explique la présidente.

"Nos activités multiples et toujours bénévoles (vide-greniers, quines, repas, concerts, cours d’espagnol aux adultes, conférences, participations des écoles ou collège, paquets cadeaux, dons de particuliers ou d’associations, adhésions subvention de la mairie de Calmont) nous permettent d’assurer le fonctionnement de notre crèche. Des fonds supplémentaires, ça serait bien, mais du renfort, ça serait pas mal aussi !", s'amuse la présidente.

La prochaine manifestation organisée par les membres de l'association consistera en une vente de 1500 livres.

Contact sur isabelle.lemoal1@gmail.com  

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Calmont

375000 €

Economisez sur la vente et l'achat de votre bien avec Homki, l'agence immob[...]

98000 €

Nous sommes en train de vendre cette parcelle... Elle aurait pu vous intére[...]

219000 €

Sur la commune de Calmont,villa des années 70 ,sur un terrain de 1242 M² av[...]

Toutes les annonces immobilières de Calmont
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?