Atteinte d'un cancer très rare, une mère de famille en appelle à "Coeur de soignant 12"

  • Camille Vézy et Emilie Nayral unies pour aider Lucie Gosselin.
    Camille Vézy et Emilie Nayral unies pour aider Lucie Gosselin. Salima Ouirni
Publié le , mis à jour

Atteinte d'une maladie très rare (cancer du sein triple négatif), une enseignante, Lucie Gosselin ne peut pas être soignée en France. Elle le pourrait, mais en Allemagne où la prise en charge coûte 200 000 €. Grâce aux soutiens, la mère de trois enfants avait rassemblé au 14 octobre un peu plus de 60 000 €. 

"Bonjour, je m'appelle Lucie Gosselin, j'ai 33 ans, j'ai 3 enfants, je suis mariée et je suis atteinte d'un cancer du sein triple négatif métastatique. Cette page a pour but de vous faire partager mon parcours et faire connaître le cancer du sein triple négatif". Sous cette présentation pudique sur Facebook, Lucie Gosselin lance en fait un véritable appel au secours. La jeune femme ne peut pas être soignée en France. Il existe bien un traitement, mais en Allemagne.  Mais voilà, le traitement coûte cher, très cher. "Il faut qu'elle rassemble la somme de 200 000€. En France, ce traitement n'est pas validé et la sécurité sociale ne le reconnaît pas", souligne Camille Vézy, l'une des cofondatrices de l'association " Coeur de soignant 12" et amie de Lucie Gosselin. 

" Quand elle s'est fait opérer, elle m'a appelée pour aller lui changer ses pansements à Amiens. Elle ne voulait montrer son intimité à personne, ce que je comprends", rappelle Camille Vézy. L'infirmière ruthénoise a posé quelques jours pour lui venir en aide. Elle continue aujourd'hui à l'aider en organisant un cercle de solidarité autour de cette maman, qui a intitulé sa page Facebook  "Voir grandir mes enfants". 

Pour l'instant et en quelques semaines, Lucie Gosselin a vu sa cagnotte en ligne dépasser les 60 000€, ce jeudi 14 octobre. On est encore loin du compte, mais en faisant un geste même minime, on lui permet de se rapprocher un peu plus de l'espoir de se stabiliser ou mieux de  guérir C'est ce qu'a pensé Emilie Nayral. La commerçante, place du Bourg, n'a pas réfléchi longtemps, avant de rejoindre les personnes qui viennent en aide à Lucie Gosselin. "Quand j'ai lu ce témoignage, je n'ai pas pu rester insensible. Ma mère a eu un cancer et mon père un AVC. Les maladies je connais. Je voulais déjà faire une action et quand j'ai vu que Camille appelait à aider son amie, j'ai foncé", dit Emilie Nayral. La fromagère va donc offrir une partie de ses revenus sur ses plateaux durant quinze jours. Un beau geste qui devrait ramener 250 € à la cause de Lucie Gosselin. 

À l’instar d'Emilie Nayral, chacun peut apporter sa contribution sur voirgrandirmesenfants.fr.
Les personnes souhaitant aider autrement peuvent contacter Camille Vézy au 06 08 14 08 64.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

680 €

A louer T3 meublé en duplex situé avenue Victor Hugo à Rodez L'appartement [...]

720 €

Dans résidence neuve de standing, appartement de type 3, d'une surface de 6[...]

270 €

Appartement de type studio, rue saint Cyrice, d'une surface de 22 m2, compo[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?