Quartz, jade, améthyste : les pierres précieuses à l'assaut de la cosmétique

  • La pierre de jade est particulièrement plébiscitée en cosmétiques pour ses bienfaits anti-âge.
    La pierre de jade est particulièrement plébiscitée en cosmétiques pour ses bienfaits anti-âge. Nopadol Uengbunchoo / Getty Images
Publié le

(ETX Daily Up) - A la croisée des chemins entre beauté holistique et spiritualité, ou parasciences, la tendance du moment consiste à introduire des pierres fines et cristaux dans sa routine beauté. La pierre de jade, le quartz, la pierre de lune, ou encore l'améthyste s'imposent progressivement dans les salles de bain sous forme de rouleaux, de soins pour le visage, et même de maquillage, pour permettre au plus grand nombre de profiter de leur énergie et leurs vertus.

Qui l'eut cru ? Les pierres fines et les cristaux ne font plus uniquement le bonheur des bijouteries et grands joailliers. Et si la lithothérapie - du grec lithos (pierre) et therapeia (cure) - n'a depuis bien longtemps plus de secrets pour celles et ceux qui croient au pouvoir des pierres pour lutter contre le stress, certains troubles du sommeil, voire certaines douleurs, elle se révèle sous un nouveau jour depuis quelques mois, investissant l'industrie des cosmétiques. Marques et enseignes, mais aussi instituts de beauté, se succèdent pour proposer des soins à base d'extraits de pierres et de cristaux, pour lutter contre le vieillissement cutané, apporter de l'éclat au teint, et apaiser la peau.

Une nouvelle vision de la beauté 

La pandémie a considérablement modifié les habitudes des consommateurs en matière de beauté. Ils ont dans un premier temps délaissé le maquillage au profit des soins pour la peau, puis se sont progressivement tournés vers une beauté plus authentique. Exit les formules à rallonge, hommes et femmes privilégient aujourd'hui le qualitatif au quantitatif, le naturel au superficiel, la prévention à la correction. La beauté holistique, qui envisage la prise en charge dans son ensemble - alimentation, sport, soins, par exemple - s'est peu à peu substituée à la beauté conventionnelle. Le réseau social TikTok, essentiellement utilisé par les générations Z et Y, peut compter par dizaines les hashtags associés la beauté holistique, qui cumulent eux-mêmes des dizaines de millions de vues.

Cette quête de l'authenticité a été entendue par l'industrie des cosmétiques. Elle s'est notamment traduite par un grand retour des cosmétiques à base de plantes, et des recettes beauté de grand-mère, qui se multiplient à vitesse grand V sur les réseaux sociaux, ainsi que par l'apparition et le boom des cosmétiques aux prébiotiques, de la nutricosmétique, et de pratiques et arts ancestraux comme le Kobido, mais aussi… par l'introduction de pierres fines et de cristaux dans nos trousses de toilette.

Dans une moindre mesure, cet engouement pour les pierres fines peut également s'expliquer par un intérêt grandissant de la population pour les parasciences, ou l'ésotérisme, notamment chez les plus jeunes, comme l'ont montré de nombreuses études publiées pendant les confinements successifs. Un sondage réalisé par l'Ifop pour Femme Actuelle Astro Consult' a mis en évidence un goût de plus en plus marqué pour l'astrologie, la chiromancie, les envoûtements, la voyance, la numérologie, ou encore la cartomancie, qui intéressent toujours plus les Français depuis le début des années 2000. Entre nature et spiritualité, ce nouvel élan pour le pouvoir des pierres, ou le soin par les pierres, ne serait finalement pas surprenant.

A chaque pierre son bienfait

Si des marques de cosmétiques ont placé les pierres fines et les cristaux au coeur de leur ADN, comme Lightstones Cosmetics qui propose des huiles pour les lèvres à base d'améthyste ou de fluorite, ou Roll On Jade, spécialiste des outils en pierres semi-précieuses, d'autres acteurs de la beauté, plus traditionnels, s'y mettent progressivement. Les roll-on, roller, ou rouleaux de jade, de quartz rose, et d'améthyste, qui aident à lutter contre les signes de l'âge, sont devenus monnaie courante dans l'industrie des cosmétiques, au point que les grandes enseignes comme Sephora, Marionnaud, ou Nocibé, en proposent. C'est également le cas d'un outil en vogue, le Gua Sha, qui tient son nom d'une méthode ancestrale, dont les propriétés anti-âge font également une foule d'adeptes dans le monde, peu importe dans quelle pierre - quartz rose, jade, obsidienne - il a été travaillé. 

Ces rituels de beauté millénaires, tout droit venus d'Asie, et notamment de la médecine traditionnelle chinoise, sont de plus en plus plébiscités en Occident, que ce soit pour accentuer les effets d'un soin, ou en utilisation seule, pour se substituer d'une certaine façon à la médecine esthétique - toujours selon le crédo de la beauté holistique : "mieux vaut prévenir que guérir". Certaines marques introduisent même les pierres fines et les cristaux dans des soins ou du maquillage. Payot (Suprême Jeunesse Le Masque à la pierre de lune) et Resultime (Exfoliant Microdermabrasion Quartz et Vitamine E) comptent parmi les acteurs qui proposent aujourd'hui des cosmétiques à base d'extraits de ces pierres.

La marque Huda Beauty vient même de lancer toute une collection de make-up autour des cristaux avec la ligne "Rose Quartz", qui puise son inspiration dans "les vertus thérapeutiques de la pierre". Une palette d'ombres à paupières, et un baume à lèvres repulpant, composent notamment cette collection qui rend hommage à la passion de Huda Kattan pour le quartz rose. On parle d'ailleurs désormais de lithocosmétique, et l'intérêt pour ces rituels beauté ne semble pas près de s'atténuer. En témoigne le nombre incalculable d'outils que l'on peut aujourd'hui dénicher en quelques clics sur internet, jusqu'aux masques faciaux intégralement conçus en quartz rose. 

ETX Daily Up
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?