Villefranche-de-Rouergue : la surprise de Maïly née au domicile de son oncle à Maleville

  • Toute la famille autour de la "surprenante" Maïly.
    Toute la famille autour de la "surprenante" Maïly. Reproduction Centre Presse - Reproduction Centre Presse
Publié le , mis à jour

Maïly Leclerc est arrivée au monde dans des circonstances extraordinaires, à Maleville, près de Villefranche. 

À quelques semaines de Noël, voilà une belle histoire, qui fait penser aux contes modernes. Émeline Mazars a accouché à domicile,  à Maleville, alors que les pompiers de Villefranche-de-Rouergue, toutes sirènes hurlantes étaient sur la route pour lui venir en aide. Ils sont arrivés juste à temps pour accueillir Maïly Leclerc, adorable petit poupon de 3,240 kg, dans les bras. 

Dimanche dernier, Sandrine Mazars, sa fille Emeline et son gendre Johan Leclerc étaient invités à déjeuner, chez l'oncle Hendrick. La famille était heureuse de se retrouver autour d'une belle raclette. L'ambiance cocooning automnale était garantie. Pour  Emeline Mazars et son époux, tout allait bien  dans les meilleurs des mondes, puisque le bébé n'était annoncé  que dans une dizaine de jours. La future maman était d'autant plus sereine qu'elle a déjà un enfant. L'expérience chevillée au corps, tout le monde allait se régaler de fromages, charcuterie et pommes de terre, dans une belle convivialité. Mais c'était sans compter sur l'impatience de Maïly, sans doute pressée de faire la connaissance de cette famille bien sympathique. Ni d'une ni de deux, elle perce la poche des eaux. "Mes neveux ont commencé à  me dire tati souffre, elle a mal. Moi j'ai tout de suite compris. J'ai commencé à l'installer dans la chambre", explique Sandrine Mazars, aide-soignante. On aurait pu penser qu'Emline était bien entourée, car son père ancien pompier pouvait faire le job. "Je crois que dans la panique et avec l'émotion, on n'était pas  les mieux placés pour aider !" confie la grand-mère, avec le recul. Émeline fut installée confortablement dans la chambre, tandis que les uns et les autres cherchaient à préparer des  serviettes, couvertures....Les contractions ont débuté à 12h10. À midi et quart,  soit cinq minutes après, le bébé montrait déjà le bout du crâne. Dix minutes plus tard, les pompiers arrivaient  en toute vitesse pour réceptionner le bébé à...12h30 ! Un timing incroyable. 

Pendant ce temps, la raclette avait bien refroidi. À 13h30, la maman et son bébé étaient convoyées à l'hôpital pour divers contrôles et suivis. "Nous nous sommes mis à table, mais nous n'avions vraiment aucun appétit", se souvient la grand-mère. Le bébé et sa maman vont bien.  Après toutes ces émotions, Sandrine Mazars a souhaité partager cette belle histoire d'une naissance chaotique.

Centre Presse souhaite beaucoup de bonheur à la famille et la bienvenue  à Maïly !

Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

388000 €

Emplacement n°1 pour ce terrain de 6698 m² idéalement placé dans une zone c[...]

235000 €

Cette maison de ville en pierre superbement rénovée sur trois étages à deux[...]

262500 €

Sur un terrain de 1239 m² joliment arboré, maison bien entretenue construit[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?