Bassin decazevillois : le Prix du Pays noir ouvre son IXe chapitre

  • Une image du vieux Cransac.
    Une image du vieux Cransac. DDM
Publié le

Désormais installé dans l’univers culturel, le prix littéraire en appelle une neuvième fois à l’expression des auteurs amateurs.

Le jury du Prix du Pays noir est heureux de lancer sa neuvième édition. À ce jour, en huit années d’existence, 71 contributions ont été reçues, d’entre lesquelles, souvent, se sont révélés et ont émergé de vrais talents. "Quatre de nos lauréats ont "poursuivi", autoéditant des textes écrits ultérieurement à l’obtention de leurs prix. C’est là notre plus grande fierté. Nous continuons donc avec le même enthousiasme et toujours une pensée, en début de saison, pour Jean Meyniel et Roger Poujade qui ont déserté le jury mais, à coup sûr, pour aller lire sur un nuage, loin des turbulences du moment", glisse Jean-Paul Desprat, maître d’œuvre de ce prix littéraire.

Règlement

Deux prix distincts sont décernés sous le vocable unique de Prix du Pays noir : le premier, pour une "fiction" (nouvelle, conte, œuvre théâtrale, scénario, courte fiction filmée ; à l’exception toutefois d’œuvres purement poétiques) ; le second, pour un "document" (œuvre historique ou ethnologique : monographie, recension d’archives avec préface et appareil critique, journaux personnels, retranscription de témoignages oraux, court documentaire ou courte évocation filmée s’appuyant sur des témoignages oraux ou des documents ; à l’exception toutefois de travaux personnels de généalogie familiale).

Les récits doivent avoir obligatoirement pour cadre géographique ou pour sujet les 14 communes du nouveau canton Lot et Dourdou et, dans le canton d’Elne et Alzou, les communes de Cransac, Aubin et Firmi.

Présentation des œuvres

Votre œuvre, écrite dactylographiée, doit comporter trente pages maximum. Elle doit être déposée en cinq exemplaires, avant le 15 juin 2022, auprès du secrétaire général, André Romiguières ou de l’antenne de l’office de tourisme de la communauté des communes (secrétariat de Decazeville, square Jean-Ségalat). Les vidéos, de dix minutes maximum, doivent être postées sur internet avant le 15 juin (sur le mail tourisme@decazeville-communaute.fr ou à romiguiere.andre@orange.fr).

"Racontez-nous encore des histoires ou encouragez ceux qui veulent en raconter", termine Jean-Paul Desprat.

Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

96500 €

Viviez : Maison de type 2 en plain-pied de vie avec jardin et cour sur le d[...]

159000 €

Viviez : Ensemble immobilier comprenant : Une maison individuelle de type 4[...]

85000 €

Une ANCIENNE PETITE MAISON D'OUVRIERS qui a tout d'une GRANDE en EXCLUSIVIT[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?