Football : défait à Nîmes, Rodez continue de plonger

  • Les Ruthénois n'ont plus gagné depuis le 3 décembre et la réception de... Nîmes (1-0).
    Les Ruthénois n'ont plus gagné depuis le 3 décembre et la réception de... Nîmes (1-0). Archives Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le
Centre Presse Aveyron

Battus dans les derniers instants à Nîmes (3-2) ce vendredi, lors de la 35e journée de Ligue 2, les Ruthénois n'ont plus que trois points d'avance sur le 19e et devraient en avoir autant de... retard sur le 17e si la victoire de Quevilly à Nancy (0-3) est validée par la LFP.

18, c'est désormais le nombre de matches d'affilée sans succès du Raf, qui s'est incliné sur le fil à Nîmes (3-2) ce vendredi et enregistre ainsi une neuvième défaite sur la période. 18, c'est aussi ce qui devrait être sa position au classement à l'issue de cette 35e journée de Ligue 2.

Devrait car Quevilly, barragiste avant le coup d'envoi du multiplex, attend le verdict de la LFP après que son match à Nancy ait été arrêté par l'arbitre à la 40e minute à cause des nombreux fumigènes alors craqués par des supporters de l'ASNL. Qui étaient en train d'assister à une large défaite (0-3) de leur équipe.

Le 19e, Dunkerque, a, lui, pu aller au bout de sa réception d'Amiens, décrochant un nul (0-0) qui lui permet de revenir à trois points des Ruthénois. Ces derniers pourraient, eux, se retrouver à trois longueurs de la 17e place si la victoire de QRM venait à être validée.

Ce n'est pas forcément le scénario qui se profilait à la 55e minute de leur déplacement dans le Gard. Quand ils sont revenus à 2-2 en trois minutes après le but de Danger (52e) puis celui de Célestine (55e). Lesquels ont répondu aux réalisations de Koné (18e) puis Omarsson (36e) lors d'une première mi-temps complètement manquée par les sang et or.

Les hommes de Laurent Peyrelade ont été tout proches de renouer enfin avec la victoire en seconde période, multipliant les occasions chez des Nîmois en panique. Puis le gardien aveyronnais Lionel Mpasi, en glissant, a complètement manqué son dégagement, ce qui a permis à Omarsson de s'offrir un doublé victorieux, et ce, à une minute du terme (90e+3).

Pour son prochain match, Rodez recevra Toulouse le lundi 2 mai, à 20 h 45, à l'occasion de la 36e journée du championnat.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Denis Il y a 1 année Le 23/04/2022 à 08:31

La descente vers le National continue. Au vu de ce qui nous est montré dans cette deuxième partie du championnat, le club ne mérite pas mieux. Murat a un sacré boulot.
Heureusement que les filles nous font rêver et nous promettent de beaux matchs la prochaine saison avec les belles stars du championnat féminin.