Les rugbymen réalisent une grosse perf à Capdenac

  • Les juniors peuvent compter sur quelques éléments prometteurs.
    Les juniors peuvent compter sur quelques éléments prometteurs.
Publié le

Ce résultat fait du bien au moral et leur permet de remonter dans la première moitié du classement.

Cette équipe est imprévisible ! Après un joli succès à Gramat elle s’est laissée dominer à domicile par Carmaux pourtant moins bien classée. Aussi le derby à Capdenac, auteur d’un bon début de saison, laissait les supporters sans certitudes. Disons même que la victoire avec la manière (six essais à deux) et le point bonus offensif est une belle surprise.

Prenant le match en main avec une grosse percée de Zahnd conclue par un essai sous les poteaux de l’ailier De Fuentès (1re minute), les équipiers de Courtois allaient se faciliter la suite du match face aux cheminots rapidement réduits à 14 suite à un carton rouge. Si les locaux s’appuyant sur leur pack plus lourd revenaient au score (7-10) au quart d’heure de jeu, une interception du troisième ligne Caliman portait le score à 7 à 20 avec la transformation et une pénalité de Van Herpen. Les locaux réduisaient l’écart sur pénalité juste avant la mi-temps (10-20).

En proposant beaucoup de jeu en mouvement (favorisé par un bon arbitrage) les Nord-Aveyronnais allaient refaire le break par un essai de l’arrière Croizet (48e) avant de tuer le match en moins de six minutes avec trois essais consécutifs supplémentaires de Ladoux (67e), Croizet (71e) et Caliman (73e). L’essai de Capdenac de la dernière minute restant anecdotique.

Reste maintenant aux protégés de Cédric Da Pont et Fabien Druot de confirmer dimanche prochain à Camarès.

Les jeunes assurent

Du fait du week-end prolongé et du match de l’équipe de France, les juniors du RCE n’étaient que 16 ce samedi pour recevoir leurs homologues du rassemblement Centre Ouest Aveyron (Villefranche/Decazeville). Ce manque d’effectif aurait pu faire craindre le pire aux entraîneurs contre une formation classée deuxième de la poule, Mais ils savaient que ce groupe méritant est toujours très motivé.

Le déroulement du match allait leur donner raison puisque les locaux inscrivaient un essai dès la deuxième minute. Continuant leur main mise sur le jeu, une pénalité et deux essais supplémentaires, dont un transformé, portaient le score à 20-0 à la pause. Malgré un léger passage à vide permettant aux visiteurs de sauver l’honneur, trois essais supplémentaires portaient le score final de 37 à 7.

En lever de rideau, toujours contre Villefranche, les cadets ont redressé la barre après la grosse claque prise dans le Lot il y a quinze jours.

Avec 9 essais à la clé, ils se sont largement et facilement imposés 55 à 7.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?