Baie de Naples : les images impressionnantes des coulées de boue, 13 personnes sont portées disparues

  • Les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la nuit sur l’île d’Ischia, au large de Naples ont causé des glissements de terrain et coulées de boue dévastatrices.
    Les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la nuit sur l’île d’Ischia, au large de Naples ont causé des glissements de terrain et coulées de boue dévastatrices. MaxPPP - Ciro Fusco
Publié le

En Italie, les pluies torrentielles ont causé des glissements de terrain et des coulées de boue sur l’île d’Ischia dans la baie de Naples, ce samedi 26 novembre. Treize personnes sont portées disparues. Les médias italiens avaient évoqué un bilan de 8 morts dans un premier temps.
 

Les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la nuit sur l’île d’Ischia, au large de Naples, en Italie, ont causé des glissements de terrain et coulées de boue dévastatrices, ce samedi 26 novembre, rapportent l’agence italienne Ansa et les médias italiens.

Un premier bilan qui faisait état de cinq disparus s’est alourdi au fil de la matinée, les autorités évoquant désormais 13 disparus, rapportent le quotidien Corriere del Mezzogiorno et le groupe d’information Rai, qui avaient un temps évoqué 8 morts. 
"Il y a huit morts confirmés, après le glissement de terrain à Ischia", avait ainsi indiqué Matteo Salvini, qui est aussi le vice-Premier ministre et le chef de la Ligue antimigrants, cité par l’agence AGI et le quotidien La Repubblica.

#Casamicciola La frana che ha travolto l'isola di Ischia alle prime luci dell'alba ha lasciato dietro di sé una striscia di fango e distruzione. La portata del disastro è ancora provvisorio. Gli aggiornamenti con Maria Cristina Cusumano @MariaCr80667914 #GR1 pic.twitter.com/FpgfKS3F7t

— Rai Radio1 (@Radio1Rai) November 26, 2022

"À cet instant précis, aucun décès n'est confirmé", a déclaré pour sa part quelque temps après Matteo Piantedosi, le ministre de l'Intérieur italien, tout en signalant que la situation pouvait encore évoluer. 

#Casamicciola Non è la prima volta che #Ischia viene travolta da eventi simili. E' lunga la sequenza dei disastri dovuti alle frane che nei decenni hanno colpito il fragile territorio dell'isola. Il racconto di Lara Martino @martinolara #GR1 pic.twitter.com/lmGqSOoN0F

— Rai Radio1 (@Radio1Rai) November 26, 2022

Situation critique dans toute l’île

Le glissement de terrain s’est produit vers 5 h du matin, et a complètement envahi la partie supérieure de Casamicciola, précise Rai News. Pompiers, forces de l’ordre, protection civile et bénévoles étaient toujours à pied d’œuvre, ce samedi 26 novembre, alors que la zone reste difficile d’accès pour les secours.

?#Casamicciola Più di 100 le persone sfollate a #Ischia a causa della frana provocata dal maltempo. In alcune zone manca l'elettricità. Al momento nessun morto accertato, dichiara il prefetto. pic.twitter.com/pkJREkShHL

— Rai Radio1 (@Radio1Rai) November 26, 2022

Une voiture emportée dans la mer avait deux personnes à bord, mais elles ont pu être sauvées, ont précisé les pompiers. Les autorités locales ont appelé les habitants de l'île à rester chez eux, afin de ne pas gêner les opérations de secours

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?