Tour de France féminin : en Aveyron, "un petit peu plus de 10 % de nos licenciés sont des dames"

  • Santos note une progression du nombre de pratiquantes. Santos note une progression du nombre de pratiquantes.
    Santos note une progression du nombre de pratiquantes. JLB
Publié le
Mathis Fessard

Le passage du peloton dans le département est un énorme coup de projecteur sur la pratique du cyclisme par les femmes, qui est à ce jour encore largement minoritaire en Aveyron. L’ancien président du comité et actuel boss du club de Rodez, Victor Santos, dresse un état des lieux. Entretien.

À ce jour, quelle est la situation du cyclisme féminin en Aveyron ?

Parmi tous nos licenciés auprès de la Fédération française de cyclisme (FFC), 10 % sont des dames. Même un petit peu plus, puisqu’il y en a 83 sur 800. C’est un chiffre en progression par rapport aux années précédentes. En Aveyron, le cyclisme reste encore un sport masculin, mais cela évolue. Il ne faut pas décourager les femmes qui voudraient se lancer.

Et pourtant, malgré la faible part de licenciées dans les clubs du département, vos résultats dans les catégories féminines sont bons…

Oui, on a de bonnes ambassadrices pour le cyclisme féminin, avec notamment Éloïse Bec, Pauline Sabin-Teyssèdre ou encore Marine Cabirou. Et on en a même pas mal d’autres qui performent, comme Lucie Cazottes, qui fait partie du Team Aveyron VTT et qui a fait deuxième sur une coupe de France il y a quinze jours. Même si nos licenciées ne sont pas nombreuses, on a un peloton féminin de qualité.

Et encore, là, je ne parle que des plus gros résultats. On a des jeunes licenciées qui collectionnent aussi les titres de championnes régionales dans plusieurs disciplines. Les filles sont moins nombreuses et il y a donc moins de concurrence. Il y a donc des places à aller chercher. Aujourd’hui, une femme qui a la volonté, je suis convaincu qu’elle réussira dans le cyclisme.

Que peut vous apporter la venue du Tour féminin ?

Je pense qu’il faut profiter de cette épreuve pour démocratiser la pratique. Le Tour peut donner envie aux femmes qui font déjà du vélo de s’inscrire dans un club. Et elles sont nombreuses dans ce cas. Personnellement, je vois plus de femmes que d’hommes faire leurs déplacements du quotidien à vélo.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

119000 €

Au troisième étage d'une copropriété située à 5 minutes de l'hyper centre. [...]

99000 €

HYPERCENTRE RODEZ - Venez découvrir cet appartement de type 4 de 77 m² divi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?