Score record, Warren Zaïre-Emery, tête de série : la folle soirée des Bleus, qui ont torpillé Gibraltar

  • Olivier Giroud et les Bleus ont torpillé Gibraltar, 14 à 0 !
    Olivier Giroud et les Bleus ont torpillé Gibraltar, 14 à 0 ! MAXPPP - SEBASTIEN NOGIER
Publié le

L'équipe de France n'a pas fait dans le détail à Nice, samedi 18 novembre 2023. Face à Gibraltar, les Bleus l'ont emporté... 14 à 0 ! Une soirée aussi marquée par la première de Zaïre-Emery et la conquête du statut de tête de série pour l'Euro 2024.

Déjà qualifiés et leaders de leur groupe, les Bleus devaient afficher du sérieux sur les 180 dernières minutes de ces éliminatoires pour l'Euro 2024. Autant dire que les troupes de Didier Deschamps n'ont pas fait dans le détail face à Gibraltar, samedi 18 novembre 2023.

14-0 !

Les Bleus ont torpillé leur adversaire du soir à Nice : 14-0 ! En plus d'une infériorité évidente sur le papier, Gibraltar, dernier avec 0 point et autant de but marqué, ne s'est pas vraiment facilité la tâche. Le score était déjà de 2-0 pour la France après seulement cinq minutes, avec un but contre son camp, le second étant finalement accordé à Marcus Thuram. Pour rendre la mission encore plus corsée, les Rouge et Blanc ont été réduits à 10 peu après le quart d'heure de jeu. Le tableau d'affichage, alors fixé à 3-0, s'est emballé.

7-0 à la mi-temps, 10-0 à la 73e, 11 quelques secondes plus tard. Avant que l'arbitre ne mette un terme à la rencontre après le 14e but de la France, marqué par Giroud, auteur d'une splendide bicyclette. Le record du plus large succès de la sélection nationale, il avait été battu 20 minutes plus tôt. Il était de 10-0, lors d'un succès face à l'Azerbaïdjan en 1995.

Le show et le froid pour Warren Zaïre-Emery

C'était l'attraction du soir : Warren Zaïre-Emery, joyau du Paris Saint-Germain et sélectionné pour la première fois par Didier Deschamps. Le jeune milieu de terrain de seulement 17 ans a démarré titulaire. Et il est passé par toutes les émotions. En reprenant victorieusement au premier poteau un caviar de Kingsley Coman, le Parisien honorait de façon idéale son baptême international.

Sauf que le numéro 8 a, sur l'action, été touché à la cheville par le défenseur Ethan Santos. Déjà buteur contre son camp, le joueur de Gibraltar a ensuite été expulsé pour un très vilain geste sur Warren Zaïre-Emery qui, de son côté, a été contraint de sortir sur blessure. Le plus jeune joueur de l'histoire a enfiler le maillot des Bleus depuis 1914. Les nouvelles sont, heureusement, rassurantes, selon Didier Deschamps, cité par RMC. "Il n'y a pas de fracture mais une grosse entorse après un geste d'une violence inouïe", a-t-il commenté.

Tête de série !

Malgré un parcours parfait dans ces éliminatoires avant de recevoir Gibraltar, le champion du monde 2018 n'avait pas encore assuré son statut de tête série en vue du tirage pour l'Euro 2024. Il ne manquait que deux petits points aux Bleus : en empochant les trois unités de la victoire à Nice ce samedi, la France a donc fait le job et sera certaine de finir dans les cinq meilleurs premiers de ces éliminatoires. Voici le classement :

  • 1 - Portugal, 21 points (+32), un match à jouer
  • 2 - France : 21 points (+26), un match à jouer
  • 3 - Autriche, 19 points, phase terminée
  • 4 - Angleterre, 19 points, un match à jouer
  • 5 - Espagne, 18 points, un match à jouer
  • 6 - Turquie, 16 poins (+7), un match à jouer
  • 7 - Danemark, 16 points (+6), un match à jouer
  • 8 - Hongrie, 15 points, un match à jouer
  • 9 - Albanie, 14 points, un match à jouer
  • 10 - Roumanie : 13 points, un match à jouer

Et maintenant ?

Tout n'est pas encore terminé pour les Bleus. Il reste, au finaliste du dernier Mondial, un ultime match à jouer. Ce sera le mardi 21 novembre à Athènes, contre la Grèce. Actuellement 3es du groupe, les Grecs sont à la lutte avec les Pays-Bas pour arracher le second ticket vers l'Allemagne.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?