HLM du Stade à Cransac : le bâtiment les Pins "déconstruit", les Acacias seule "barre" encore debout

Abonnés
  • La précision chirurgicale  du grutier.
    La précision chirurgicale du grutier.
Publié le
GDM

C’est dans les années 60 que les "4 barres" HLM de la cité du Stade sont sorties de terre.

Depuis quelques jours, après la disparition méthodique "des Pins" il n’en reste plus qu’une, celle des "Acacias" dont la fin est annoncée à plus ou moins brève échéance.

Présent sur le site pour assister à la déconstruction de l’immeuble "les Pins", le maire cransacois Bernard Canac accompagné par son adjointe Joëlle Sanchez, de Jérôme Larochette directeur d’Aveyron Habitat et de son équipe du bureau de Decazeville soulignait que "cette cité du Stade a accueilli 80 familles réparties sur les quatre HLM. Aujourd’hui, avec la déconstruction des "Pins" il ne reste plus que la barre des Acacias. Avec ces disparitions, c’est une partie de l’histoire cransacoise qui disparaît. Il y a beaucoup d’émotion chez certains spectateurs, venus pour assister à la "mise à terre" de cet HLM". Ces derniers confirment qu’ils ont habité cette cité et qu’ils éprouvent un pincement au cœur en voyant disparaître un peu de leur maison à chaque coup de dent de l’artiste grutier, qui désosse matière par matière "les Pins".

Bernard Canac reprend "après le centre médical thermal, l’îlot La Poste et avant le site de Saint-Michel, Cransac a entamé sa mutation visuelle et esthétique, tournée dorénavant vers des constructions modernes et attractives".

Pour Aveyron Habitat, son directeur précise que "dans les semaines à venir, nous allons lancer l’appel d’offres pour la construction de six pavillons sur ce site, et si tout va bien on peut espérer qu’ils seront livrés fin 2024. Par la suite nous allons vider petit à petit les Acacias pour le déconstruire et implanter la deuxième phase du projet soit sept pavillons supplémentaires". Une nouvelle qui réjouit le maire cransacois, "cela permettra à des familles, avec des enfants de s’installer sur Cransac".

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

140000 €

Immeuble de rapport avec caves et terrain clos avec puits à l'arrière compr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?