Football : Onet II se fait punir en une mi-temps en huitièmes de finale de la coupe d'Occitanie

Abonnés
  • L'aventure en coupe d'Onet II s'est arrêtée en huitièmes de finale, samedi 10 février.
    L'aventure en coupe d'Onet II s'est arrêtée en huitièmes de finale, samedi 10 février. Centre Presse Aveyron - Jean-Louis Bories
Publié le
m.n.

Les réservistes castonétois ont vu leur aventure en coupe s’arrêter, samedi 10 février, après avoir encaissé trois buts murétains en un peu plus de vingt minutes, avant la pause. Leur aventure en coupe s'est arrêtée sur cette défaite 1-3. 

Les réservistes castonétois (R3) ont quitté la coupe Occitanie, samedi 10 février en début de soirée, face à des Murétains (R1) supérieurs dans tous les domaines, notamment lors des 45 premières minutes. L’aventure s’arrête en 8es pour les jaune et bleu, qui n’ont pas réussi à signer un nouvel exploit. Après avoir éliminé Capdenac-Figeac (R2) puis L’Union-Saint-Jean (R1) lors des deux tours précédents, c’est Muret (R1) qui est, cette fois, venu à bout des protégés de Benoît Mochales (1-3).

"Nous avons manqué d’agressivité"

Même si le capitaine Majid Ajoun et ses coéquipiers ont fait illusion après le retour des vestiaires, la marche était trop haute à la suite d’un premier acte complètement manqué par les jaune et bleu. Ils étaient 0-3 à la pause et la messe était (déjà) dite. "C’est dommage car nous avions identifié et mis en place des choses, surtout sur les coups de pied arrêtés et on se fait avoir bêtement sur une erreur de marquage. Puis on prend deux autres buts sur des erreurs de positionnement. Ils ont été aussi très réalistes. Nous avons manqué d’agressivité en perdant la plupart des duels", a concédé le coach Mochales à l’issue de la rencontre.

Le capitaine adverse avait mis les siens sur le chemin du succès après le quart d’heure de jeu, en reprenant au deuxième poteau un corner. Valentin Dahak touchait le ballon mais ne pouvait empêcher le but. Quatre minutes plus tard, seulement, Cherfa a centré pour Zouaoui qui, à bout portant, est venu crucifier Dahak et donner un avantage conséquent aux Muretains. Onet n’y arrivait pas, Onet manquait d’agressivité et le longiligne Dembele venait enlever les derniers espoirs des locaux juste avant la pause en reprenant un ballon repoussé par le gardien castonétois. C’était presque trop facile pour les pensionnaires de R1, même si en face, Amir Adouyev, recrue hivernale de l’OCF, Castonétois formé à Montpellier et passé par le championnat russe, effectuait sa première rencontre officielle.

Bringer réduisait l’écart, mais ça ne suffisait pas

À la reprise, l’espoir est revenu grâce à Jordi Bringer, qui a réduit l’écart au score mais a manqué l’occasion qui aurait pu donner mal à la tête aux visiteurs. D’autant que Grégoire Mensah a trouvé la barre transversale après un centre de Lino Ricci à vingt minutes du terme. Les deux équipes se rendaient coup pour coup, sans réussite. La belle aventure des réservistes a pris fin en 8es, mais il leur reste un objectif de taille : l’accession en R2. "C’était intéressant de faire face à des équipes de niveau supérieur. Je retiens aussi la réaction de mes joueurs lors de la deuxième mi-temps. Cela va nous servir", a souligné Mochales.

Fiche technique
Mi-temps : 0-3.
Buts 
- Onet II : Bringer (48e).
- Muret : Lingani (17e), Zouaoui (21e), Dembele (40e).
Avertissement
- Muret : Rodriguez (79e).
Equipes
- Onet II : Dahak – Moalic, Schaab, Soulatges, Bertrand – Tarayre, Ajoun (cap), Adouyev – Bringer, Fournier, Ricci. Entrés en jeu : Ahammout, Mensah, Zoubir.
- Muret : Berniche – Rodriguez, Lingani (cap), Faty, Cherfa – Zouaoui, Dasylva, Bangoura, Geffroy, Kinima – Dembele. Entrés en jeu : Cau, Fezari, Duparchy.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

895000 €

Secteur prisé aux portes de Rodez - Venez découvrir cette maison de plus de[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?