Aveyron : "On a combiné nos trois forces pour développer encore plus l’enseigne", Mercade Menuiseries poursuit son ascension

Abonnés
  • "C’est vraiment une histoire de famille", se plaît à commenter Maryse Mercade (à droite).
    "C’est vraiment une histoire de famille", se plaît à commenter Maryse Mercade (à droite).
  • Le nouveau local de l’entreprise, à la place de l’ancien garage Renault, route de Montauban.
    Le nouveau local de l’entreprise, à la place de l’ancien garage Renault, route de Montauban.
Publié le

L’entreprise de menuiserie installée à Villefranche-de-Rouergue, va changer de local pour s’installer dans l’ancien garage Renault, route de Montauban. Elle crée aussi une antenne à proximité de Rodez.

C’est une simple activité d’artisan qui s’est transformée au fil des ans en une grosse entreprise familiale. Étape par étape, Mercade menuiserie ne cesse de se développer et d’agrandir son équipe.

Une aventure familiale

En 2011, le couple Maryse et David Mercade lance son affaire de pose de menuiserie en autoentrepreneur. Les années passent et la clientèle est au rendez-vous. L’entreprise villefranchoise ouvre alors un magasin en 2015. Florian, le fils aîné, rejoint l’aventure familiale en alternance. "Je m’occupais de la gestion, David de l’artisanat et notre fils de la partie commerciale", se rappelle Maryse Mercade. "On a combiné nos trois forces pour développer encore plus l’enseigne".

Un tournant en 2019

Ils ne s’arrêtent pas là et embauchent dans la foulée un poseur, avec des commandes de plus en plus importantes. Puis c’est le second fils, Alexis, qui rejoint l’entreprise Mercade en alternance, aussi dans la partie commerce. De fil en aiguille, les embauches se multiplient jusqu’à atteindre trois équipes de poseurs.

L’année 2019-2020 marque un tournant. Les commandes s’emballent et les Villefranchois commencent à travailler avec des enseignes leader du marché. Aujourd’hui, l’entreprise compte 16 salariés et voit les choses en grand. Courant mars, elle ouvre une antenne ruthénoise, à Luc-la-Primaube. "On a aussi une forte demande sur ce secteur et il est important d’avoir une présence sur place", appuie Maryse Mercade.

Surtout, le gros projet à venir est le déménagement des locaux. L’enseigne a racheté l’ancien entrepôt du garage Renault sur la route de Montauban, 2 000 m2 au total, et compte s’y installer à la fin du premier semestre 2024. "On avait besoin d’espace pour accueillir nos équipes et nos clients", souligne la gérante. "Cela va aussi permettre de mettre notre lieu de stockage dans l’entrepôt. On est très heureux de passer cette étape et que notre entreprise continue à se développer".

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
RienCompris Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 08:31

Par rapport à leurs concurrent il y a vraiment de la qualité. Je peux en témoigner.