F1: Sebastian Vettel (Red Bull) encore en pole position au Grand Prix d'Inde

  • Sebastian Vettel salue après avoir signé la pole position du Grand Prix d'Inde le 26 octobre 2013 sur le circuit de Buddh près de New Dehli Sebastian Vettel salue après avoir signé la pole position du Grand Prix d'Inde le 26 octobre 2013 sur le circuit de Buddh près de New Dehli
    Sebastian Vettel salue après avoir signé la pole position du Grand Prix d'Inde le 26 octobre 2013 sur le circuit de Buddh près de New Dehli AFP Photo
  • La Red Bull pilotée par l'Allemand Sebastian Vettel pendant les qualifications du Grand Prix d'Inde de F1 le 26 octobre 2013 sur le circuit de Buddh près de New Dehli
    La Red Bull pilotée par l'Allemand Sebastian Vettel pendant les qualifications du Grand Prix d'Inde de F1 le 26 octobre 2013 sur le circuit de Buddh près de New Dehli AFP - Manan Vatsyayana
Publié le , mis à jour

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull-Renault), triple champion du monde en titre, partira en pole position dimanche au Grand Prix d'Inde, 16e manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, à côté de son compatriote Nico Rosberg (Mercedes).

C'est la 43e pole position de Vettel en F1 et la 7e cette saison, même si le champion allemand, en quête d'un 4e titre d'affilée, a un peu mordu sur l'extérieur de la piste lors de son meilleur tour en 1 min 24 sec 119/1000, nouveau record absolu du circuit de Buddh.

"Je ne veux pas penser au titre, même si une personne sur deux dans le paddock m'en parle", a dit Vettel, qui pourrait décrocher dès dimanche son quatrième titre, après cette nouvelle pole position, obtenue sans coup férir en bouclant deux fois moins de tours que la plupart de ses rivaux, notamment les pilotes Mercedes.

L'autre pilote Mercedes, le Britannique Lewis Hamilton, partira sur la 2e ligne aux côtés de l'autre pilote Red Bull, Mark Webber, dont l'équipe a choisi une autre stratégie: l'Australien partira en pneus medium dimanche, alors que les trois autres seront en pneus tendres, ceux qu'ils ont utilisés samedi à la fin des qualifications.

Le début de cette séance avait été marqué par l'élimination prématurée de Romain Grosjean (Lotus), seul pilote capable de déranger les Red Bull à Suzuka il y a 15 jours. Après deux podiums en deux courses, Grosjean a été victime d'une erreur de stratégie de son équipe, qui ne lui a pas mis de pneus tendres, et a terminé la Q1 au 17e rang, soit au premier rang des éliminés.

. Grille de départ:

1re ligne:

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

Nico Rosberg (GER/Mercedes)

2e ligne:

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)

3e ligne:

Felipe Massa (BRA/Ferrari)

Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault)

4e ligne:

Nico Hülkenberg (GER/Sauber-Ferrari)

Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

5e ligne:

Sergio Pérez (MEX/McLaren-Mercedes)

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)

6e ligne:

Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari)

Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes)

7e ligne:

Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)

Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari)

8e ligne:

Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault)

Esteban Gutiérrez (MEX/Sauber-Ferrari)

9e ligne:

Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)

Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault)

10e ligne:

Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth)

Giedo van der Garde (NED/Caterham-Renault)

11e ligne:

Charles Pic (FRA/Caterham-Renault)

Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth)

Source : AFP

AFP
Voir les commentaires
Réagir