3 000 Millavois pour un dernier hommage à Aude

  • Près de 3 000 personnes ont assisté jeudi à Millau dans le plus grand recueillement aux obsèques d'Aude.
    Près de 3 000 personnes ont assisté jeudi à Millau dans le plus grand recueillement aux obsèques d'Aude. Eva Tissot
  • Plusieurs centaines de personnes - la famille, des amis de classe au collège Marcel-Aymard et des anonymes - ont assisté à la cérémonie empreinte de sobriété à l'église Saint-François. Plusieurs centaines de personnes - la famille, des amis de classe au collège Marcel-Aymard et des anonymes - ont assisté à la cérémonie empreinte de sobriété à l'église Saint-François.
    Plusieurs centaines de personnes - la famille, des amis de classe au collège Marcel-Aymard et des anonymes - ont assisté à la cérémonie empreinte de sobriété à l'église Saint-François. Eva Tissot
  • 3 000 Millavois pour un dernier hommage à Aude
    3 000 Millavois pour un dernier hommage à Aude Eva Tissot
  • Les Millavois ont fait la queue dans l'église pour se recueillir chacun leur tour devant le cercueil. Les Millavois ont fait la queue dans l'église pour se recueillir chacun leur tour devant le cercueil.
    Les Millavois ont fait la queue dans l'église pour se recueillir chacun leur tour devant le cercueil. Eva Tissot
  • A l'issue de la cérémonie, l'inhumation de la victime s'est déroulée dans l'intimité familiale au cimetière de l'Égalité.
    A l'issue de la cérémonie, l'inhumation de la victime s'est déroulée dans l'intimité familiale au cimetière de l'Égalité. Eva Tissot
Publié le , mis à jour

Près de 3 000 personnes ont assisté jeudi à Millau dans le plus grand recueillement aux obsèques d'Aude, collégienne de 14 ans tuée le 6 décembre à coups de couteau par un déséquilibré.

Près de 3 000 personnes ont assisté jeudi à Millau dans le plus grand recueillement aux obsèques d'Aude, collégienne de 14 ans tuée le 6 décembre à coups de couteau par un déséquilibré.

La cité du gant s'est transformée en ville morte pour rendre un dernier hommage à la jeune fille. La plupart des commerçants avaient tiré le rideau et affiché sur leur devanture une photo d'Aude, accompagnée d'une rose et d'une bougie. La mairie a fermé ses portes en mémoire d'Aude, dont la maman est employée municipale au service des sports.

Plusieurs centaines de personnes - la famille, des amis de classe au collège Marcel-Aymard et des anonymes - ont assisté à la cérémonie empreinte de sobriété à l'église Saint-François, tandis que 2 000 personnes écoutaient les prises de paroles, retransmises par des haut-parleurs à l'extérieur de l'édifice.

"Dans l'horreur de l'événement, c'est l'humanité qui est atteinte"

Une ami de la famille a rappelé le caractère très dynamique et enjoué de la victime, qui pratiquait la plongée et l'athlétisme. Ses amis scouts ont déposé un foulard et des bougies au pied de son cercueil. "Dans l'horreur de l'événement, c'est l'humanité qui est atteinte", a dit l'évêque de Rodez Mgr François Fontlupt dans un message qu'il a fait lire pendant la cérémonie. "C'est toute une famille, toute une ville qui est sous le choc. Tout le monde cherche les mots, les gestes, pour se soutenir et continuer à vivre", a-t-il résumé.

 

Quelques heures plus tard, un très émouvant texte d'hommage était posté sur la page facebook ouverte depuis le 7 décembre, le lendemain du terrible drame.

AFP
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?