Rodez: la Route du sel est arrivée à bon port

  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
  • Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi.
    Les 60 cavaliers ont fait, en passant entre les gouttes, une entrée triomphale dans les rues de Rodez, hier en fin d'après-midi. Rachid Benarab
Publié le , mis à jour

Aventure. Au terme de 6 jours de périple à travers l’Aveyron, les cavaliers et marcheurs de la 30e Route du sel - la 2e dans sa nouvelle version - sont arrivés hier soir au haras, où après un dîner pris en commun, un spectacle a clos l’événement.

Malgré les averses, il y avait un peu de monde, hier, dans les rues du Piton, pour accueillir et accompagner sur les derniers hectomètres du parcours les quelque 60 cavaliers qui ont pris part à la Route du sel, ou plutôt à la nouvelle Route du sel. Car cette nouvelle version de la randonnée initiée il y a 30 ans par Jean-Yves Bonnet pour suivre la trace empruntée jadis par les marchands de sel depuis la Méditerranée jusqu’en Aveyron, se concentre désormais depuis deux ans essentiellement sur le département de l’Aveyron. C’est Virginie Bauer et Vanessa Sandoval qui ont repris le flambeau de Jean-Yves Bonnet. Néanmoins, le célèbre cavalier s’est joint chaque soir à la caravane pour prendre part à la cérémonie de la remise du sel aux maires des communes traversées. En échange, les édiles étaient d’ailleurs invités à remettre aux cavaliers un objet emblématique du village. Un emblème que les cavaliers offraient à leur tour au maire de la commune suivante. "Cela crée un lien entre elles", expliquait hier Virginie Bauer à quelques heures de chevaucher dans Rodez.

Six jours de route et plus de 188 km parcourus

Aussi, pour cette seconde édition de la nouvelle Route du sel l’objectif était une nouvelle fois de mettre l’Aveyron, son patrimoine historique, ses paysages et sa gastronomie, à l’honneur. Les organisatrices, en partenariat avec l’association Les Chevaliers de Peyrebrune se sont donc attachées à mettre en valeur ce patrimoine dans le choix des étapes (deux par jour midi et soir). Ainsi, après s’être élancés du château des Taurines, le 28 juillet, les cavaliers et les randonneurs (les participants pouvaient opter pour le circuit de 6 jours, ou seulement faire les trois premières étapes ou les trois dernières) ont rallié le haras de Rodez hier soir, au terme d’une ultime étape de 37 km. Avant cela, ils ont découvert avec plaisir - malgré la météo - les sites sélectionnés par les deux organisatrices qui ont souhaité privilégier avant tout le partage et la convivialité. Pour mémoire, au cours des six jours, les participants, au rythme d’une quarantaine de kilomètres par jours, ont traversé une vingtaine de communes parmi lesquelles Sauveterre-de-Rouergue, Marcillac, ou encore Belcastel. Enfin, hier, après avoir apporté le sel jusqu’à Rodez, les cavaliers ont partagé un dernier repas au haras de Rodez. L’occasion aussi pour eux d’assister à un spectacle équestre lumineux, animé par la Cie Fireman et le dresseur équin Marc Devallois.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

262 €

Tour de ville de RODEZ venez découvrir ce beau studio entièrement refait à [...]

315 €

A louer studio de 20m2 quartier Bourran, résidence Acropolis Entrée avec pl[...]

230 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE PIÈCE UNIQUE AVEC PETIT PLACARD DE RANGEMENT ET U[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?