Rodez-Agde : une victoire «fondatrice» pour les Ruthénois

  • Rodez-Agde : une victoire «fondatrice» pour les Ruthénois
    Rodez-Agde : une victoire «fondatrice» pour les Ruthénois
  • Entre Rodez et Agde, hier après-midi, le combat a été intense et aucune équipe n’est réellement parvenue à prendre le dessus sur l’autre. Un vrai Rodez - Agde en somme...
    Entre Rodez et Agde, hier après-midi, le combat a été intense et aucune équipe n’est réellement parvenue à prendre le dessus sur l’autre. Un vrai Rodez - Agde en somme... Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Comme lors du dernier match à Paul-Lignon, face à Castanet il y a trois semaines (19-16), Rodez a dû patienter jusqu’aux arrêts de jeu pour obtenir un nouveau succès (26-24). Et faire un pas de plus vers les phases finales alors que le maintien, lui, est quasiment entériné. Les réactions.

Comme lors du dernier match à Paul-Lignon, face à Castanet il y a trois semaines (19-16), Rodez a dû patienter jusqu’aux arrêts de jeu pour obtenir un nouveau succès (26-24). Et faire un pas de plus vers les phases finales alors que le maintien, lui, est quasiment entériné. Les réactions. 

Arnaud Vercruysse, entraîneur de Rodez

Ce n’est pas une belle victoire dans le contenu. Mais elle peut être fondatrice pour les joueurs qui, je l’espère, apprendront de cette rencontre pour progresser tactiquement notamment. Car Agde était très bien en place, il a fait preuve de réalisme comparé à nous et il a su appuyer là où ça fait mal. Les Agathois auraient gagné, cela aurait été mérité. Il n’y avait rien à dire. Malgré tout, on peut quasiment dire que le maintien est acquis. Mais il faut bosser, bosser et bosser pour progresser.

Michel Dieudé, entraîneur d’Agde

Je suis fier de mes joueurs car ils ont prouvé qu’ils devaient gagner le match et se maintenir cette saison! Maintenant, on sait comment cela se passe à l’extérieur. On sait que l’arbitre regarde toujours davantage les fautes des visiteurs que les locaux... C’est le rugby. Mais c’est vraiment dommage car on aurait mérité un autre finish.

Wesley Kotze, 2e ligne de Rodez

On savait que face à Agde, cela se jouerait devant. Surtout avec le mauvais temps du jour. Cela a été le cas, c’était un gros combat. Puis, Romain (Boscus) nous sauve encore avec une magnifique transformation. C’est superbe.

Dimitri Théron, talonneur de Rodez

On manquait de rythme après ces trois semaines de coupure. On n’a pas été assez appliqué sur les fondamentaux et face à une équipe comme Agde, c’est difficile quand on n’y est pas en touche, dans les rucks, etc. Seule notre mêlée a été largement à la hauteur et je suis content de cela. Ce succès prouve qu’on a du caractère et peut-être un peu de réussite... Il faut surfer sur cette dynamique. On entre dans la dernière ligne droite du championnat, on doit tout faire pour aller chercher la qualification !

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir