Rugby XV

Les réservistes de l’Avenir en finale du championnat des Pyrénées

  • u coup de sifflet final, les joueurs ont laissé éclaté leur joie. Après
une saison très bien maîtrisée, les voilà à quatre-vingt minutes d’un trophée. Pour cela, ils devront battre L’Union, dimanche, une équipe redoutable.
    u coup de sifflet final, les joueurs ont laissé éclaté leur joie. Après une saison très bien maîtrisée, les voilà à quatre-vingt minutes d’un trophée. Pour cela, ils devront battre L’Union, dimanche, une équipe redoutable. CP / CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Rugby. Les réservistes de l’Avenir ont obtenu de haute lutte le droit de disputer la finale du championnat des Pyrénées en s’imposant face à Vielmur sur le score de 13-10 à l’issue d’un match interdit aux cardiaques. 

Les réservistes de l’Avenir ont obtenu de haute lutte le droit de disputer la finale du championnat des Pyrénées en s’imposant face à Vielmur sur le score de 13-10 à l’issue d’un match interdit aux cardiaques.

Les Aveyronnais ont démontré des qualités de cœur, de vaillance, de solidarité qui ont fait plaisir à voir. Face à une équipe tarnaise physique et belliqueuse à souhait, ils ont répondu présents dans le combat, sans jamais se laisser intimider, faisant preuve d’un sang-froid remarquable.

Au cours du premier acte, les Rouergats ont pris la direction des opérations, inscrivant un essai transformé et une pénalité pour virer en tête à la pause sur le score de 10-3. Vexé dans son orgueil, Vielmur a attaqué la seconde période tambour battant pour inscrire un essai casquette sur le coup d’envoi.

Qualification méritée 

Face aux coups de boutoir incessants des avants tarnais, l’Avenir a subi et a frisé la correctionnelle sans jamais rompre en raison d’une solidarité sans faille et d’une défense héroïque.  À dix minutes du terme, l’Avenir a marqué la pénalité de la gagne, un petit pécule qui a été défendu corps et âme par des Rouergats morts de faim. Le manque de puissance, ou de métier, a été compensé par une activité sans faille et une débauche d’énergie, ce qui prouve qu’avec du mental et du collectif, on peut parvenir à ses fins. 

La qualification méritée et logique récompense le travail effectué. La formation locale porte ses fruits avec l’accession de l’équipe fanion et la finale pour la réserve. Pour sa force de caractère et sa foi, ce groupe de copains mérite de disputer la finale face à l’Union, un match où l’Avenir sera outsider. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

420 €

A LOUER TYPE 2 RESIDENCE PLEIN SUD, A DEUX PAS DU CENTRE VILLE AVEC CUISINE[...]

185500 €

Dans résidence récente, bel appartement de type 4 de 81.44m² composé d'une [...]

137000 €

Bâtiment industriel à Villefranche de Rouergue, dans une zone passante, trè[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir