Stade Rodez Aveyron

Vincent Bonnefous : « Un jour, ça tournera... » pour Rodez

  • Pour le Stade Rodez Aveyron basket et son président Vincent Bonnefous, le retour à l’entraînement devrait se faire mi-août prochain.
    Pour le Stade Rodez Aveyron basket et son président Vincent Bonnefous, le retour à l’entraînement devrait se faire mi-août prochain. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Nationale 3. Encore une fois, le Stade Rodez Aveyron basket a échoué la saison passée en ne parvenant pas à monter en Nationale 2. Mais comme depuis trois ans, le président Vincent Bonnefous ne lâche rien et annonce que sa formation visera toujours l’accession la saison à venir. Même si la politique au sein du club va quelque peu changer et que les moyens seront moindres... Entretien.

Avez-vous digéré ce nouvel échec de votre formation, quelques semaines après la fin de saison ?

Oui, il n’y a pas de souci. La vie du club ne s’arrête pas à la vie de l’équipe fanion! On a eu beaucoup de satisfactions chez les jeunes par exemple.

Viserez-vous toujours la montée la saison à venir ?

Oui, ce sera toujours l’objectif. Il n’y a pas de raison d’en changer. Cela fait trois fois qu’on n’y arrive pas mais je n’ai jamais entendu dire «jamais trois sans quatre». Donc, je suis confiant.

Financièrement, cela suit-il et mettrez-vous toujours autant de moyens pour remplir cet objectif ?

Non, on en mettra moins. On a des joueurs qui vont travailler, un autre qui va devenir commercial pour le club et on va surtout insister sur les jeunes. On ne sera pas obligé de recruter en masse.

Cela annonce-t-il une intersaison calme ?

Cette saison, il y aura seulement une recrue (lire ci-dessous) ! On cherche un poste 5, leader sur le parquet. Cela nous permettra de ne pas perdre de temps en début de saison...

En revanche, vous avez décidé de renouveler votre confiance à l’entraîneur Willy Sénégal...

Ce coach sent le basket et il a tout pour entraîner au haut niveau d’ici peu. Il a fait un très bon travail la saison passée, sur la formation notamment.

On sent un changement dans votre politique...

On va être beaucoup plus strict lors de la prochaine saison! Car les joueurs se laissent aller... Le règlement intérieur du club va changer et on espère trouver ce fameux leader de jeu. Car il nous a terriblement manqué la saison passée.

Croyez-vous encore dur comme fer à Rodez en nationale 2 ?

Bien entendu! En général, il ne manque rien. Je reste persuadé que si l’on ne perd pas un match à domicile la saison passée (face au Real Chalossais, NDLR), on peut être dans les clous. Cette défaite a été destructrice et prouve qu’une saison ne se joue vraiment à rien. Un jour, ça tournera en notre faveur.

Vous avez beaucoup souffert avec les clubs landais la saison passée. Souhaitez-vous changer de poule?

Oui, surtout quand je vois le recrutement de certains clubs des Landes. Le club de Mont-de-Marsan, c’est malade par exemple. Si on pouvait revenir dans la poule centre-sud comme avant, ce serait parfait. 

Propos recueillis par Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

344 €

APPARTEMENT PROCHE IUT ET LYCEE MONTEIL AVEC COIN CUISINE ÉQUIPÉE, SÉJOUR/S[...]

384 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Agréable 2 pièces situé sec[...]

516 €

LOCATION APPARTEMENT T3 RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée avec penderie [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir