Rodez

Estivada : la carte blanche de Lionel Suarez en images

  • Estivada : la carte blanche de Lionel Suarez en images
    - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Estivada : la carte blanche de Lionel Suarez en images
    - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Lionel Suarez.
    Lionel Suarez. - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Avec La Mal Coiffée.
    Avec La Mal Coiffée. - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Estivada : la carte blanche de Lionel Suarez en images
    - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Avec La Mal Coiffée.
    Avec La Mal Coiffée. - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Avec Gari Greu, du groupe Massilia Sound System.
    Avec Gari Greu, du groupe Massilia Sound System. - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • La Mal Coiffée.
    La Mal Coiffée. - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Estivada : la carte blanche de Lionel Suarez en images
    - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Mouss et Hakim, de Zebda, et Gari Greu, de Massilia Sound System.
    Mouss et Hakim, de Zebda, et Gari Greu, de Massilia Sound System. - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
  • Mouss et Hakim, de Zebda, et Gari Greu et Papet J, de Massilia Sound System.
    Mouss et Hakim, de Zebda, et Gari Greu et Papet J, de Massilia Sound System. - Lola Cros / Centre Presse Aveyron
Publié le / Modifié le S'abonner

Vendredi encore, le public ruthénois était venu nombreux sur le site de l'Estivada. Malgré les quelques gouttes tombées en début de soirée, la carte blanche de Lionel Suarez (près de 3 heures de concert !) aura marqué les esprits. Notamment avec la venue sur scène de Mouss et Hakim, issus de Zebda, puis de Gari Greu et Papet J, de Massilia Sound System, qui ont repris ensemble plusieurs de leurs morceaux respectifs.

C'est en entonnant "Motivés motivés" que le quatuor a réellement emballé les 4000 spectateurs présents (voir notre vidéo ci-dessous). Plus tard dans la soirée, sur la scène Cabaret (dans la salle des fêtes), s'est produit le trio électro-futuriste Bal Pop Tronic devant un bon demi-millier de personnes. Ce samedi soir, place au "grand bal" en guise de final de cette 23e édition de l'Estivada !

Sur le même sujet
Réagir