Coupe de France féminine. Avec Albi, le cœur des Ruthénoises balance

  • 17 décembre 2016. Marine De Sousa et le Raf battent Albi à Paul-Lignon, en D1, sur le plus petit des scores (1-0). Un résumé des Rodez - Albi, toujours accrochés. Archives JLB
    17 décembre 2016. Marine De Sousa et le Raf battent Albi à Paul-Lignon, en D1, sur le plus petit des scores (1-0). Un résumé des Rodez - Albi, toujours accrochés. Archives JLB
Publié le , mis à jour

Football. Les filles du Raf affronteront Albi, le 28 ou 29 janvier prochain. Une affiche à double tranchant puisque, si elles recevront, elles affronteront un autre pensionnaire de D1 face auquel les oppositions sont rarement aisées.

Sur quel pied danser ? Quelques minutes après le tirage au sort des 16es de finale de la Coupe de France, hier à midi, les filles du Rodez Aveyron football n’avaient pas encore choisi. Elles affronteront certes Albi, équipe qui leur réussit plutôt bien, de surcroît à domicile. Mais le 28 ou 29 janvier, elles feront tout de même face à une formation habituée de la Division 1, contre laquelle la marge de manœuvre sera réduite.

C’est d’ailleurs « partagé » que l’entraîneur des Rafettes, Sébastien Joseph, a accueilli la nouvelle, hier en début d’après-midi. « Bien sûr, je suis content de recevoir. Mais j’aurais préféré éviter une formation de D1. D’autant plus que notre rencontre est la seule entre formations de l’élite », constatait le technicien des demi-finalistes de l’édition précédente. 

La mairie devra-t-elle trancher entre SRA et Rafettes ?

Dans son chapeau, le Raf a malgré tout évité Montpellier. Un ogre de D1 dont ont hérité les demoiselles du TFC, entraînées par un certain Franck Plenecassagne. « Je préfère néanmoins recevoir Albi qu’aller au TFC ou à Grenoble, se réjouissait ainsi Sébastien Joseph. Et puis ça promet d’être chaud ce derby. »

Une promesse que ce duel « aveyrono-tarnais » tient en effet régulièrement : lors des cinq dernières confrontations, outre deux matches nuls, trois matches se sont achevés avec un seul but d’écart, dont le dernier le 17 décembre (victoire 1-0 des Ruthénoises). Le suspense devrait donc être de la partie.

Il entoure déjà la date voire le lieu de ce 16e de finale. Initialement prévue le dimanche 29 janvier à Paul-Lignon, la tenue de cette rencontre se heurte à une rencontre de Fédérale 1 de rugby (Rodez - Saint-Sulpice) programmée le même jour. Le Raf a déjà fait savoir qu’il allait demander à Albi d’avancer la partie au samedi. En cas de refus, ce serait à la mairie ruthénoise de trancher. Et de chercher sur quel pied danser entre Rafettes et SRA.

15

Ce 16e de finale sera le 15e match entre Rodez et Albi depuis 2006. Le bilan est largement en faveur des Rafettes, vainqueurs de sept de ces duels, pour seulement deux défaites, la dernière en mars 2015 (2-1).

Max.R.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

331 €

LOCATIONS APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 1 Pièce en centre ville Un[...]

145000 €

RODEZ, secteur Croix Grande Type 4 traversant, d'une surface habitable de 1[...]

92000 €

Rodez, à proximité du centre ville, appartement de type 2 en 1er étage de l[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?