Avec sa nouvelle appli, Cassiopée innove dans le commerce connecté

  • Une application idéale pour les consommateurs ruthénois... Et les nombreux touristes.
    Une application idéale pour les consommateurs ruthénois... Et les nombreux touristes.
Publié le , mis à jour

Les 180 adhérents de l’association Cassiopée ont désormais un nouvel outil à proposer à leur clientèle : une application multiservices pour smartphone ou tablette.

Une innovation qui s’ajoute au site internet et à la page Facebook (Cassiopée animation et Cassiopée fidélité) déjà lancée par l’association qui a développé, de plus, le e-commerce chez ses adhérents pour les achats en ligne. Il fallait aller plus loin encore, s’est dit la nouvelle équipe présidée depuis décembre par Frédéric Saleil. Banco pour le « commerce connecté » pour coller au plus près des habitudes des consommateurs.

« Depuis toujours, notre association pense que l’outil internet est important pour communiquer avec la clientèle », confirme Philippe Annotiau, vice-président, légitimement fier de présenter cette nouvelle application aux commerçants « qui ont tous joué le jeu ».

Des flyers disposés chez les 180 adhérents vont informer les clients de la marche à suivre. Il suffit juste de télécharger gratuitement cette application Cassiopée (via les stores proposés sous Apple ou Androïd) pour trouver tous les commerçants dans un ordre géolocalisé selon l’endroit où l’on se trouve.

Chaque boutique met à disposition des clients des infos pratiques, le chemin à suivre pour trouver le magasinet un lien vers son site internet On y trouve également « Cassiopée shopping » pour faire ses courses en ligne, les actualités de l’association (animations notamment) et... des coupons de réduction pour ceux qui ont téléchargé l’application.

Cette dernière a été développée, qui plus est, par une toute jeune entreprise ruthénoise, Visual Apps, avenue de Paris. D’autres innovations sont à l’ordre du jour pour Cassiopée et ses adhérents. Parmi eux, ceux qui le souhaitent pourront bientôt installer une borne dans leur boutique, interactive avec l’application, qui distille des informations dès que l’on passe devant la vitrine, sur le principe des écouteurs dont disposent les visiteurs des musées...

Centre Presse / Christophe Cathala
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

92000 €

Rodez, à proximité du centre ville, appartement de type 2 en 1er étage de l[...]

285 €

Appartement situé au 3ème étage L'appartement est composé : - D'un hall d[...]

145000 €

RODEZ, secteur Croix Grande Type 4 traversant, d'une surface habitable de 1[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?