Nommée ministre de la Justice, Nicole Belloubet s’apprête à quitter la présidence de l’université Champollion

  • Nicole Belloubet, mercredi, à l’occasion de la passation de pouvoir avec François Bayrou, au ministère de la Justice.
    Nicole Belloubet, mercredi, à l’occasion de la passation de pouvoir avec François Bayrou, au ministère de la Justice.
Publié le , mis à jour

Présidente de l’université Champollion (sur les trois sites d’Albi, Castres et Rodez) depuis un an, ainsi que présidente du conseil d’administration de Sciences Po Toulouse, Nicole Belloubet a été nommée, mercredi, ministre de la Justice dans le gouvernement post-législatives d’Edouard Philippe. Elle remplace ainsi François Bayrou.

L’université Champollion a annoncé ce jeudi que la présidente allait quitter ses fonctions. Son successeur sera connu à l’issue du conseil d’administration, programmé le 16 juillet.

Côté politique, Nicole Belloubet a été adjointe au maire de Toulouse et vice-présidente de la région Midi-Pyrénées sous Martin Malvy, avant d’entrer au Conseil Constitutionnel.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée Un séjour avec coin kitchenette (2 plaqu[...]

331 €

LOCATIONS APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 1 Pièce en centre ville Un[...]

461 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- 3 pièces dans quartier calm[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?