A Decazeville, l’aire des gens du voyage est toujous aussi prisée

  • Les espaces sont occupésà près de 80 % sur l’année.
    Les espaces sont occupésà près de 80 % sur l’année.
Publié le , mis à jour

Gérée par l’association Acces Logement depuis 2008, l’aire d’accueil des gens du voyage, sur les hauteurs de Decazeville, a connu une année 2016 que l’on pourrait qualifier de paradoxale.

Ainsi, alors que le taux d’occupation des 14 emplacements proposés (pour une capacité totale de 30 caravanes) a atteint sur l’année près de 76 % (en très légère augmentation), le nombre de personnes résidentes a, quant à lui, sensiblement diminué, pour s’établir à 275 (soit 160 adultes et 115 enfants), contre un total de 411 en 2015.

La raison à cet état de fait tient dans l’accueil d’un seul groupe familial au lieu de sept l’année précédente et à des durées de séjour plus longues (50 jours en moyenne contre seulement 30 en 2015).

Parmi les familles qui ont séjourné sur l’aire d’accueil l’an dernier, 15 étaient semi-sédentaires. Neuf familles sont restées sur place entre 3 et 6 mois ; trois entre 6 et 9 mois ; trois plus de 9 mois. Pour le reste, 34 des familles qui ont fait le détour par Decazeville ont séjourné moins d’un mois.

S’appuyant sur la salle d’animation créée en 2013, les activités proposées sur site par Acces Logement ont concerné l’accompagnement à la scolarité (une animatrice et cinq bénévoles) ; des ateliers ludiques et manuels et des sorties en ville, toujours en direction des enfants ; des ateliers collectifs en direction cette fois des femmes pour le partage d’activités culinaires, créatives, mais aussi d’échanges sur le quotidien... Au total, une trentaine de familles et une soixantaine d’enfants ont participé à ce programme à caractère social et éducatif.

Le budget de fonctionnement de l’équipement s’est élevé en 2016 à 131 000 euros, largement subventionné par la Caf et la DDCSPP, les charges de personnels étant le poste budgétaire le plus important, avec 89 000 euros.

Mais comme il est bon de le répéter année après année, la mise en place de cette aire d’accueil sur le territoire et sa gestion efficace par Acces Logement a permis et permet une bien meilleure cohabitation entre gens du voyage et personnes autochtones.

Centre Presse / François Cayla
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

19000 €

Decazeville, proche du centre, venez découvrir ce terrain sur les hauteurs [...]

70500 €

Sur les hauteurs de Decazeville, dans un quartier pavillonnaire, Maison ind[...]

164000 €

Immeuble de rapport comprenant 3 appartement T2 ( environ 42 m2 chacun) + a[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?