Agriculture : Dominique Fayel va lâcher la présidence de la FDSEA

  • Dominique Fayel est président de la FDSEA depuis 2009.
    Dominique Fayel est président de la FDSEA depuis 2009.
Publié le , mis à jour

En avril prochain, Dominique Fayel cédera le fauteuil de président de la FDSEA de l’Aveyron qu’il occupe depuis 2009. Une décision mûrement réfléchie, qu’il avait évoquée lors du dernier congrès de la FDSEA. « Et je n’ai pas changé d’avis depuis », a-t-il glissé lors d’une conférence de presse plus destinée à évoquer l’actualité du monde agricole (1) que son propre cas.

Il n’en demeure pas moins que c’est un petit événement qui résonne bien au-delà du microcosme agricole, tant cette position de leader de la FDSEA a de l’importance en Aveyron un peu plus que dans d’autres départements. Tant également il a su lui donner une certaine dimension, avec sa faconde et cet humour qu’il savait utiliser au moment de mobiliser les agriculteurs.

« Après trois mandats, je trouve normal de partir. Eu égard notamment mes responsabilités au sein de la FNSEA, de mon implication un peu plus importante encore au niveau européen, et parce que nombre de dossiers se retrouvent au niveau régional, où j’occupe une vice-présidence », explique celui qui, en 2009, avait succédé à un certain Dominique Barrau, ancien numéro 2 de la FNSEA.

En charge des dossiers concernant les zones de montagne et l’exportation, Dominique Fayel a rejoint le conseil d’administration de la FNSEA l’année dernière, lors de l’élection de Christiane Lambert à la présidence.

Cette dernière sera d’ailleurs présente à Sébazac-Concourès, le 23 mars prochain, lors du congrès de la FDSEA, au cours duquel sera élu le nouveau conseil d’administration, dans lequel Dominique Fayel espère bien figurer, et seront désignés les présidents de section.

Quant à savoir qui lui succédera en avril lors de l’assemblée élective du conseil d’administration de la FDSEA, Dominique Fayel répond : « On va maintenir le suspense. Mais nous ne nous retrouvons pas dans une configuration politique. »

(1) Retrouvez lundi l’entretien avec le président de la chambre d’agriculture Jacques Molières et le point de vue de la FDSEA sur les dossiers de la rentrée agricole.

Centre Presse / Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

276 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE -Grand studio en centre vill[...]

81000 €

Rodez Type 2 avec belle vue, exposition Sud d'une surface d'env 46 m2. Chau[...]

455 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Proche du lycée Monteil, q[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?