Rugby : et pourtant, Decazeville y croit encore...

  • Les joueurs de Decazeville veulent continuer à croire en une issue favorable à la saison (SM).
    Les joueurs de Decazeville veulent continuer à croire en une issue favorable à la saison (SM).
Publié le , mis à jour

Dimanche après-midi, après le revers face aux Lotois, les mots qui revenaient en boucle dans la bouche des entraîneurs et présidents du Sporting étaient tous les mêmes : « Nous ne sommes pas morts ! ».

L’envie d’y croire, d’espérer un ultime renversement de situation est bien présente dans les têtes des Decazevillois après cette courte défaite (5-3) au stade Camille-Guibert, face à Cahors.

Toujours scotché à la dernière place du classement de la poule 6, le Sporting se contente malheureusement de peu en se félicitant d’avoir pris un point sur ses deux concurrents directs pour le maintien (LSA et Gimont), qui ont tous les deux chuté ce week-end.

Un point qui lui permet d’entretenir un peu plus l’espoir mais qui oblige le club, dès dimanche prochain, à un exploit à Castelsarrasin, alors que LSA et Gimont vont se retrouver pour un match presque décisif.

Au regard des dernières sorties des Decazevillois, on serait tenté de penser que tout est possible car depuis la victoire contre L’Isle-Jourdain (19-14) et avec un état d’esprit retrouvé, le Sporting affiche le visage d’une formation qui a vraiment le désir de s’en sortir.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?