Projet Une maison de quartier à la place de l’école du Larzac

  • Le site a connu des travaux d’aménagement en août 2016.
    Le site a connu des travaux d’aménagement en août 2016.
Publié le , mis à jour

La vie doit pouvoir continuer sur le site de l’école du Larzac. C’est dans cet esprit que l’association de parents d’élèves Paella, soutenue par plusieurs habitants du plateau, a entrepris de lancer un projet de transformation des lieux.

Un collectif pour qui la fermeture de l’école à la rentrée prochaine ne peut être synonyme de fin de l’histoire. « On est trop attachés à cet endroit pour le laisser mourir, défend Amaïa Zabalo, parent d’élève et présidente de l’association Paella, déterminée à donner une nouvelle vie au site. Notre souhait, c’est que le lien social qui existait grâce à l’école perdure entre les habitants du plateau. On veut conserver ce lieu de rencontres et d’échanges sur une zone rurale qui, rappelons-le, se situe sur la commune de Millau. »

Une délégation de six personnes, composée de parents d’élèves et d’habitants du Larzac, a été reçue en mairie de Millau mercredi, en fin de journée. Christophe Saint-Pierre en personne a échangé avec les membres du collectif au sujet du devenir des bâtiments.

Le souhait affiché est de voir se créer une maison de quartier en lieu et place de l’école. Une option qui n’est pas sans déplaire au maire. « Les choses sont encore loin d’être finalisées, mais ce projet de lieu de rencontres, avec un fonctionnement associatif restant à définir, est tout à fait envisageable », expose Christophe Saint-Pierre, conscient de « l’attachement particulier et du désir de continuité » des habitants du plateau pour « cet endroit symbolique ».

Si aucun calendrier n’a encore été défini, le souhait de l’association Paella - dont les statuts pourraient évoluer d’ici peu - est de voir cette maison de quartier opérationnelle dès l’été prochain. « On travaille en ce sens, reprend Amaïa Zabalo, persuadée que la future ex-école peut-être rassembleuse. On a sondé les parents et les habitants, tout le monde semble unanime sur ce projet. Cela fait aussi plaisir de voir l’attitude d’ouverture de la mairie sur le sujet. On part sur de très bonnes bases. À nous de présenter quelque chose de réaliste désormais. »

Le projet conservera les mêmes locaux et ne demandera pas d’investissement de la part du propriétaire qu’est la mairie de Millau.

Une deuxième réunion entre l’association et les services de la mairie est prévue en mai pour affiner le projet. « On a plein d’idées, mais il n’y a encore rien de concret, fait savoir, pour l’heure, Amaïa Zabalo, convaincue que cette maison de quartier peut également contribuer à l’installation de familles sur le plateau. L’objectif est d’avoir un endroit où il serait possible, pour les jeunes du quartier mais pas seulement, de pratiquer des activités. »

Sur le Larzac, les réunions vont aussi se succéder pour définir plus précisément les besoins et les attentes. De façon à faire du malheureux abandon de l’école une heureuse opportunité de maintenir un lien social entre habitants.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

390 €

Appartement T2 en centre ville - A louer, appartement type 2. L'appartement[...]

355 €

N249 - A louer studio rénové au 3éme étage avec ascenseur, place des Consul[...]

290 €

N847 - A louer T1 rue des Fasquets, situé au 1er étage, il se compose d'une[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?