Environnement

Arsenic, plomb et cadmium dans les jardins : un comité technique voit le jour en Aveyron

  • Une première campagne de prélèvement s'est déroulée à Viviez.
    Une première campagne de prélèvement s'est déroulée à Viviez. - Archives CP
S'abonner Mis à jour le -- partages

Un comité technique indépendant vient de voir le jour en Aveyron. Il concerne la pollution dans le bassin de Decazeville et plus particulièrement les communes de Viviez et d’Aubin. À la demande des sociétés Umicore et Séché environnement, la société Minelis a effectué des prélèvements dans les jardins des particuliers sur ces deux communes de mai à septembre 2017. La société en question présentera au comité les résultats de ces prélèvements, effectués sur près de 1 200 parcelles, concernant le plomb, le cadmium et l’arsenic.

En fonction de ces prélèvements et sur la base des valeurs réglementaires concernant les éléments ciblés, le comité proposera des mesures de gestion adaptées pour chaque parcelle investiguée et, le cas échéant, des analyses complémentaires.

Ce comité indépendant est composé d’agences et d’établissements publics de l’État : l’agence régionale de santé (ARS), l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INÉRIS) et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

A noter qu'une première analyse de ces prélèvements à la fin 2017 avait permis de constater qu'il n'y avait pas de mesure d'urgence à prendre par rapport aux taux de pollution relevés.  Le travail entrepris par ce comité technique fera l'objet d'une restitution à un comité de pilotage en septembre 2018.

Réagir