Pétanque

Le Festival international de pétanque semble avoir trouvé son rythme

  • Le festival de pétanque millavois accueillera à nouveau le clan Rocher et Marco Foyot.  B.M.
    Le festival de pétanque millavois accueillera à nouveau le clan Rocher et Marco Foyot. B.M.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Cet été, l’événement millavois fêtera dans la sérénité sa 3e édition.

De la sécurité, quelques stars, des bénévoles fidèles et de jolies dotations. Cet été, pour sa 3e édition, le Festival international de pétanque de Millau (Fipem) a clairement les ingrédients pour offrir du beau spectacle aux nombreux passionnés de pétanque. Organisé du 11 au 15 août, dans la foulée des Internationaux de Palavas (34) et d’Espalion, l’événement millavois semble en effet avoir franchi un cap avec son organisation affinée et ses dix-huit concours limités en nombre de joueurs.

Ils se dérouleront sur des créneaux horaires avancés en journée et dans un parc de la Victoire légèrement reconfiguré.

Moins de terrains, plus de sécurité

" Cette année, nous aurons 280 terrains environ, soit une quarantaine de moins qu’en 2017. C’est dû à l’engazonnement des contre-allées extérieures. Du coup, une grande partie des concours se joueront en bas du parc ", explique le président de l’association organisatrice, Serge Gaillard. Il précise que le Fipem mettra à disposition des inscrits, des terrains annexes, au parking des Horts et aux Coopérateurs, qui se révéleront certainement utiles au moment du tête-à-tête, le lundi 13 août.

Bénéficiant d’un budget proche de celui de l’année dernière - 150 000 € -, le Fipem promet aussi une sécurité discrète mais renforcée, " tant à l’intérieur du parce qu’à l’extérieur. "

Ainsi, le stationnement et la circulation dans les rues jouxtant le site seront exclusivement réservés aux riverains. Quant aux parkings réservés pour l’événement, ils seront desservis tous les jours par des navettes reliant également les trois " spots " de compétition.

À ce titre, les cadors de la discipline sont annoncés en nombre. Chez les hommes, le clan Rocher par exemple, ou encore Marco Foyot, ont déjà assuré de leur présence, comme c’était le cas lors des deux premières éditions. Mais c’est chez les femmes que le plateau sera le plus relevé.

Des stars fidèles et un joli plateau féminin

Vendredi, en conférence de presse, les organisateurs ont confirmé que " de grandes joueuses " du circuit international viendront ferrailler cet été dans le Millavois. Des joueuses telles que l’impitoyable Céline Bandiera, la championne d’Europe Ludivine D’Isidoro ou encore la multichampionne du monde de la discipline, Marie-Christine Virebayre. Pour cette 3e édition, le public comme les joueurs auront aussi droit à des parkings réservés mais aussi à des arbitres professionnels, des buvettes et un spectacle “son et lumière” ouvert à tous, le dimanche 12 août.

Réagir