Quilles de 8

Championnat de France par équipes : Inières, un titre pour un anniversaire

  • C’est dans la poche ! Paul-Henri Vidal, Alain Vigouroux, Nicolas Delmas et élian Vigouroux peuvent s’enlacer et laisser éclater leur joie. Le carré d’as d’Inières a ainsi été sacré, hier au Trauc,  champion de France par équipes.
    C’est dans la poche ! Paul-Henri Vidal, Alain Vigouroux, Nicolas Delmas et élian Vigouroux peuvent s’enlacer et laisser éclater leur joie. Le carré d’as d’Inières a ainsi été sacré, hier au Trauc, champion de France par équipes. -  Photos Jean-Louis Bories 
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Alors que le club fête son demi-siècle, Paul-Henri Vidal et ses partenaires ont décroché, hier, sous un soleil de plomb, le trophée tant convoité. Sainte-Geneviève et Luc complètent le podium. 

Il a tutoyé le Grand Chelem ! Après avoir bouclé l’individuel sur la troisième marche du podium dimanche dernier à Sainte-Geneviève-sur-Argence, Paul-Henri Vidal a raflé la mise, hier, au championnat de France par équipes au Trauc à Onet-le-Château.

Sacré en Excellence en compagnie d’Alain Vigouroux, élian Vigouroux et Nicolas Delmas, l’ancien sociétaire de Trémouilles a aussi décroché le challenge Roger Marc, récompensant le quilleur le plus performant sur les deux championnats - devant Christophe Recoules (Sébazac) et Didier Duranton (Huparlac) à égalité à trois quilles - et, surtout, le Huit d’or, saluant le meilleur joueur de la saison. Avec 53,57 de moyenne, il dame le pion à Yohan Carvalheiro (Rodez, 53,36) et Gary Guibert (SA Paris, 52,91).

L’année où le club fête son demi-siècle, Inières a donc inscrit son nom au palmarès pour la sixième fois. Après 1987, 1994, 1999, 2001 et 2015 (à égalité avec Luc).   Une sixième étoile pour Alain et élian Vigouroux, la deuxième fois pour Paul-Henri Vidal (qui n’était pas né quand les deux « anciens» ont signé la première victoire !), un baptême pour Nicolas Delmas.

Ils ont attaqué la journée sur les chapeaux de roue. Tant et si bien qu’ils ont failli battre le record de France en deux parties. à deux quilles près. Finalement, alors qu’ils comptaient onze longueurs d’avance en posant le gabarit à 20 mètres pour le dernier coup, ils ont eu très très chaud. Se contentant de quatre unités de crédit sur Sainte-Geneviève. Luc, à la lutte avec Sébazac, a complété le podium.

En Honneur, si le suspense était encore d’actualité à la mi-journée, Huparlac a brillé aussi fort que l’astre solaire l’après-midi pour décrocher le titre de champion de France, repoussant son dauphin Moyrazès (Saby), qui avait pourtant viré largement en tête, à 21 quilles. La quadrette conduite par David Pouget est la seule à avoir franchi la barre des 600 (632) lors de la 2e manche du jour. Du coup, Didier Duranton a signé le doublé, après son titre en individuel une semaine plus tôt à Sainte-Geneviève.
 

À lire aussi
Réagir