Rodez Aveyron Football

Loïc Poujol : « On est attendu »

  • Loïc Poujol : « On est attendu »
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Après un nul initial à Lyon-Duchère que le capitaine qualifie de " satisfaisant ", il reconnaît que son équipe doit " confirmer, prouver " à l’occasion de la réception de Cholet. Le défenseur central sait que " il n’est plus possible de miser sur l’effet de surprise cette saison ".

Le rendez-vous était programmé à midi. Il est à l’heure. Ponctuel, comme le Rodez Aveyron football vendredi dernier à l’occasion des trois coups du championnat de National à Duchère. Brassard de capitaine autour du bras gauche, Loïc Poujol a ainsi conduit son équipe à un nul prometteur (2-2) dans la banlieue de Lyon.

" On peut être content du contenu, se réjouit-il avec une semaine de recul. C’est dommage même car, après avoir mené 1-0, on a connu un début de seconde mi-temps catastrophique avec deux buts encaissés sur coups de pied arrêtés en quelques minutes. On peut regretter ces deux erreurs ".

Mais, plutôt que de se lamenter, tout en reconnaissant que " ça s’est joué à des détails ", l’expérimenté défenseur central sang et or préfère mettre en exergue " la solidarité de l’équipe ". Il développe : " On commence à bien se connaître. L’égalisation à Lyon-Duchère est d’ailleurs un signe que notre formation a du caractère. C’est un point positif. Et c’est important car on est rentré dans le vif du sujet ".

" Un autre niveau d’exigence "

Il insiste volontiers sur ce volet : " La réalité, c’est la compétition. La vérité du terrain ! Les matches amicaux sont derrière nous. La série n’a pas été bonne mais pas question de s’inquiéter, ils servent à travailler, à se préparer pour les échéances officielles. Je me souviens que, à Sochaux, on avait pris carton sur carton en préparation et, à l’arrivée, on termine 5e avec l’Europa League à la clé ". De toute façon, Loïc Poujol a rentré les rétroviseurs et a fait le choix de se tourner vers demain... Ou plus précisément vers ce soir et la réception de Cholet au stade Paul-Lignon.

" Ce premier match à domicile revêt une importance forte. Je dirais même qu’un bon résultat est impératif. C’est capital !, souligne-t-il. Il faut réussir quelque chose avec un bon état d’esprit et de la combativité ". Le capitaine partage aussi la formule de l’entraîneur qui dit : " Attention à la saison d’après ". " Il n’y aura pas d’effet de surprise, on va être attendu, poursuit-il. Au regard de la 4e place de l’an dernier, le niveau d’exigence est monté. Notamment de la part du public. à nous de répondre à cette attente. Il faut prouver, confirmer ". Dès ce soir contre les Choletais...

Sur le même sujet
Réagir