Centre hospitalier : la priorité est à la sécurité des patients

  • L’atelier sur l’équilibre nutritionnel des usagers a connu une belle fréquentation.
    L’atelier sur l’équilibre nutritionnel des usagers a connu une belle fréquentation. DR / DR
  • La sécurité des patients a été abordée dans la chambre des erreurs spécialement aménagée.
    La sécurité des patients a été abordée dans la chambre des erreurs spécialement aménagée. DR / DR
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Plusieurs professionnels de santé ont animé des ateliers pour sensibiliser patients et personnel soignant.

La semaine nationale de la Sécurité du patient a été relayée au centre hospitalier de Decazeville où les professionnels de santé ont animé de multiples ateliers voués à sensibiliser les usagers et personnels soignants sur les risques en matière de santé, tout en leur montrant comment chacun peut contribuer à renforcer la sécurité des soins.

Se nourrir correctement en privilégiant un bon équilibre alimentaire, s’informer sur les gestes d’urgence qui peuvent sauver des vies ou apprendre à bien gérer l’armoire à pharmacie familiale, tels sont les thèmes qui ont été abordés par les participants.

Autant de domaines sensibles qui ont été déclinés au fil des stands.

"Tenez, explique l’une des intervenantes, ici nous organisons des dégustations à l’aveugle pour réconcilier les gens avec le goût, mais aussi pour les alerter sur l’éventuelle présence de produits nocifs pour leur santé dans certains aliments." Prendre des médicaments : oui mais à bon escient. Autre source d’inquiétude : l’armoire à pharmacie familiale.

"Nous les mettons en garde sur les erreurs de traitement qui peuvent avoir des conséquences fâcheuses car l’automédication souvent pratiquée a tout de même ses limites", ajoutent les blouses blanches. À cet effet, une "chambre des erreurs", spécialement aménagée a permis au public de vérifier ses connaissances en matière d’hygiène et de sécurité.

En parallèle, le stand "Un Mois sans tabac" a donné l’occasion aux fumeurs d’évaluer leur degré de dépendance au tabac et leur motivation pour arrêter de fumer. Une journée ludique qui s’est également révélée fort instructive de l’avis des nombreuses personnes extérieures qui se sont mêlées aux patients du centre hospitalier afin de repérer les bons gestes dans le traitement de leurs pathologies ou simplement pour mieux vivre le quotidien.

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

108500 €

Decazeville : Ensemble de deux immeubles à rénover comprenant : - Au rez-de[...]

76750 €

A découvrir petite maison de ville mitoyenne type 4 de 90 m2 habitables com[...]

81500 €

Immeuble de rapport en parfait état. Ce petit immeuble est composé de deux [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir