Les gendarmes ont donné des conseils utiles sur la prévention

Abonnés
  • Le public s’est montré très intéressé par les conseils des gendarmes.
    Le public s’est montré très intéressé par les conseils des gendarmes.
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Sur l’invitation de "la grande famille", une trentaine de personnes s’est retrouvée, mercredi 5 décembre, à la salle des fêtes pour une réunion d’information sur le thème "la sécurité des seniors à la campagne", animée par le maréchal des logis-chef, Patrick Azzorpardi et la brigadière Jeanne Bertran de la brigade d’Entraygues. Au cours de cette rencontre, après la projection d’un film, des conseils préventifs ont été donnés au public par les deux militaires, notamment sur des situations qu’un jour ou l’autre chacun a vécu : clef sous le pot de fleur sur le rebord de la fenêtre, porte mal fermée ou une fenêtre ouverte oubliée…, mais aussi sur le démarchage de faux contrôleurs, vendeurs, gens du voyage. L’accent a été mis sur le danger des réseaux sociaux ou démarchage téléphonique pour lesquels il faut éviter de signaler son absence, communiquer ses coordonnées bancaires.

Des consignes ont été données notamment lors de retrait d’argent au distributeur automatique de billets. En terme de prévention, les gendarmes préconisent la pause d’un entrebailleur de porte, d’un éclairage automatique ou d’une alarme vidéo. Autre précaution, photographier et enregistrer ses objets de valeur avec les références, les numéros de série. En France un cambriolage a lieu toutes les dix secondes et dans la majorité des cas, entre 14 heures et 17 heures.La rencontre s’est poursuivie par des échanges fructueux.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir