Conférence

Le patrimoine du Bassin sous le regard de l’architecte P. Blondin

  • L’hospice de Trépalou qui est devenu l’hôpital de Decazeville.
    L’hospice de Trépalou qui est devenu l’hôpital de Decazeville. Repro CP -
Publié le / Modifié le S'abonner

Ce samedi 9 février, à l’espace Yves-Roques, Philippe Blondin tiendra une conférence de 16 heures à 17 h 30.

Après un survol rapide, permettant à chacun de se remettre en mémoire la glorieuse histoire du bassin minier et sidérurgique des deux vallées de Cransac et Decazeville, le conférencier-architecte, spécialiste du patrimoine, présentera à partir d’un montage de diapositives son regard de spécialiste sur des édifices à nuls autres pareils dans le département.

Car ils sont le fruit conjugué de technologies inédites de construction, permettant de répondre au besoin important de logements et de bâtiments techniques liés au développement conjugué d’une activité industrielle exploitant des techniques de pointe et employant une main-d’œuvre en forte croissance démographique. Cette infrastructure et ces immeubles ont depuis subi des fortunes diverses allant de l’abandon à la démolition de la sauvegarde au réemploi. Certains attendent encore de connaître leur sort à l’heure actuelle.

La question se pose avec d’autant plus d’acuité que l’heure est venue d’une réconciliation avec le passé, voire même d’une valorisation des temps glorieux qui fait partie du patrimoine et des spécificités du caractère decazevillois comme ailleurs en France.

Vous êtes tous invités à venir voir et comprendre ce qui est remarquable et ce qu’il est encore temps de sauvegarder avant même que de le valoriser. Entrée gratuite.

En partenariat avec l’Union Sauvegarde du Rouergue, Pronados, Decazeville communauté et ville, Aspibd et ATVL.

L'immobilier à Decazeville

175000 €

DECAZEVILLE - Sur les hauteurs de Decazeville, découvrez cette maison de pl[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir