Decazeville : maintenir les dons de sang sur le secteur

Abonnés
  • N’hésitez pas à vous informer pour le don du sang.
    N’hésitez pas à vous informer pour le don du sang. Photo archives.
Publié le , mis à jour

Le don du sang ne doit pas connaître de pause. L’EFS (Établissement français du sang) rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est courte (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges).

Dix mille dons de sang sont nécessaires chaque jour en France pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. Chaque don compte.

Grâce au don, donneurs et receveurs sont au cœur de l’économie du partage.

Les 10 000 collaboratrices et collaborateurs, médecins, pharmaciens, biologistes, techniciens de laboratoire, chercheurs, infirmiers, équipes de collecte de l’Établissement français du sang, en lien avec des milliers de bénévoles, s’engagent au quotidien comme dans les circonstances exceptionnelles pour transformer les dons en vies et soigner ainsi un million de patients par an. Michel Névoltris, président de l’UD 12 (Union départementale des donneurs de sang bénévoles) et impliqué au sein du bureau des Donneurs de sang bénévoles de Decazeville et sa région, apporte quelques précisions : "La région Occitanie a, une fois de plus, été excédentaire en poches de sang total. Cela veut dire que du sang des donneurs d’Occitanie est aussi utilisé pour soigner des malades des régions Île-de-France ou Paca. La solidarité n’est pas un vain mot. 65 % du plasma fourni par l’EFS au LFB (Laboratoire français du fractionnement et de biotechnologies) provient des prélèvements de sang total.

Les 35 % restants sont obtenus par aphérèse, soit 17 % sur machines Haemonetics. Pour remédier à une baisse d’activité, l’EFS procède au redéploiement des machines Fresenius, ce qui a permis de limiter la baisse d’approvisionnement du LFB à 11 % des besoins. Dans un second temps, 100 nouvelles machines Fresenius ont été commandées par l’EFS. Une première vague a été livrée en décembre et la seconde en ce début d’année".

Les prochaines collectes de sang pour le secteur : Rignac, le 9 mai, espace Jarlan, de 13 heures à 18 h 30 ; Decazeville, les 22 et 23 mai, salle du Laminoir, de 13 heures à 18 h 30 ; Montbazens, le 29 mai, salle de spectacle, de 13 heures à 18 h 30.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

116500 €

Au calme pour cette maison avec isolation interieur et extérieur proposant [...]

29000 €

Decazeville : Parcelles de terrains à bâtir libres de constructeur au sein [...]

48500 €

DECAZEVILLE - Lot de 2 Immeubles à Rénover sur un terrain de 962 m² environ[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?