Théâtre

Decazeville : les lycéens écrivent, mettent en scène et jouent

Abonnés
  • Les organisateurs et les artistes au cœur de ce projet artistique et pédagogique.
    Les organisateurs et les artistes au cœur de ce projet artistique et pédagogique. Repro CPA -
Publié le / Modifié le S'abonner

Encadrés par un metteur en scène et deux comédiens professionnels, des lycéens de seconde D réalisent un projet théâtral complet.

Les lycéens de la classe de seconde D du lycée polyvalent La Découverte planchent sur un projet de création d’un spectacle "La troisième vague" avec les artistes de la compagnie Le Cri dévot, en résidence à Decazeville depuis le début de la semaine.

Une pièce de théâtre qui puise son inspiration dans l’histoire vraie d’un professeur d’histoire Californien qui a mis ses élèves en situation en cherchant à les endoctriner dans un mouvement antidémocratique reposant sur la discipline et la communauté, en vue de leur donner des éléments de compréhension sur les mécanismes de la montée du nazisme. Un roman, intitulé La troisième vague, a été adapté au cinéma en 2008. C’est ce film, présenté en avant-première aux 23 lycéens concernés, que le public a été invité à visionner au cinéma La Strada en présence des organisateurs et artistes qui portent ce projet.Pour les auteurs de cette action, "ce film qui s’appuie sur les thèmes de l’embrigadement et du totalitarisme invite les jeunes à se poser les bonnes questions sur le monde qui les entoure, c’est l’un des meilleurs moyens de lutter contre l’obscurantisme".

De plus, cette rencontre entre une compagnie de théâtre, des professeurs et des élèves s’intègre aux programmes de Français, d’histoire, de philosophie et d’éducation civique.

Le déroulé du projet

En immersion au lycée jusqu’au 17 mai, le metteur en scène Camille Daloz, et le duo de comédiens Emmanuelle Bertrand et Alexandre Cafarelli partagent le temps scolaire des élèves à raison de 6 heures par jour.

D’abord sensibilisés sur ce projet, les lycéens vont enrichir la trame de cette pièce, avant d’en écrire le scénario puis de la mettre en scène, découvrant ainsi le jeu théâtral sous toutes ses facettes. Dans la foulée, ce spectacle vivant sera présenté devant tous les élèves, leurs familles, et le public, le jeudi 16 mai (20 h 30) au lycée La découverte de Decazeville.

Enfin, Deux autres séances publiques de La troisième vague auront lieu à Capdenac (salle Agora), les samedi 8 (20 h 30) et dimanche 9 juin (16 h), dans le cadre de l’Autre festival proposé par l’association Derrière le hublot.

L'immobilier à Decazeville

34000 €

A VENDRE- Centre-ville IMMEUBLE de rapport à rénoverRDC:Local commercial en[...]

55000 €

A VENDRE-Grand appartement de Type 3 d'environ 90m2 ,traversant, avec bal[...]

35500 €

Decazeville maison des 125 m² à restaurer sur un terrain de 950 m². Quelque[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir