Sociéte

Un nouveau directeur pour l’Office de tourisme

  • Gabriel Fablet entouré de l’équipe du bureau d’accueil de Villefranche. L’office de tourisme Ouest Aveyron compte aussi un bureau d’informations permanent à Najac et un bureau saisonnier à Villeneuve. En tout, il fonctionne avec huit équivalents temps plein et sept à huit saisonniers.
    Gabriel Fablet entouré de l’équipe du bureau d’accueil de Villefranche. L’office de tourisme Ouest Aveyron compte aussi un bureau d’informations permanent à Najac et un bureau saisonnier à Villeneuve. En tout, il fonctionne avec huit équivalents temps plein et sept à huit saisonniers.
Publié le / Modifié le S'abonner

Gabriel Fablet a été recruté à la tête de l’Office de tourisme Ouest Aveyron, qu’il souhaite développeur. En associant les socioprofessionnels.

Sa passion transparaît au fil de la discussion. Ses compétences aussi. Gabriel Fablet est titulaire d’un doctorat en aménagement du territoire, spécialisé en aménagement touristique. Se trouvant alors à Grenoble, sa thèse de doctorat portait sur l’immobilier touristique dans les stations de sport d’hiver. Elle a été réalisée pour une administration dont beaucoup se souviennent, la Datar (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale). Gabriel Fablet a ensuite travaillé à la communauté d’agglomération du Grand Cahors, où il était en charge du service du développement touristique. Jusqu’au Grand Villefranchois il n’y avait qu’un pas. Qu’il vient de faire. "J’étais intéressé par le projet de territoire et la dynamique autour de la création de la Société publique locale" (SPL), explique le nouveau directeur de l’office de tourisme Ouest Aveyron, pour qui il entretient une grande ambition : "passer d’une logique office de tourisme gestionnaire à un office de tourisme développeur."

Gabriel Fablet reconnaît que l’échelle communautaire fait perdre de la proximité, mais en contrepartie, à ses yeux, est porteuse de nombreux atouts : professionnalisation des équipes, investissement dans de nouvelles missions, actions de promotion et de communication, démarche qualité avec un classement en premièree catégorie nécessaire dans le cadre des Grands sites Occitanie. "On va vers une montée en charge de l’outil pour construire une nouvelle identité et décliner une destination."

Première tâche du nouveau directeur : écrire la stratégie des années à venir pour les décideurs. "J’éclaire les choix politiques" insiste-t-il.

Sa volonté est d’associer les socioprofessionnels. "Ce sont eux qui font le tourisme", souligne-t-il. À ce titre, la SPL doit se doter d’un comité technique consultatif représentatif du territoire, formé de socio professionnels et de trois élus. Il pourrait être créé d’ici l’été. Ensuite, à l’automne, devrait se tenir un séminaire avec l’ensemble des socioprofessionnels du territoire pour définir cette stratégie. Gabriel Fablet aimerait arriver à la prochaine saison avec un outil prêt pour travailler.

En ordre de marche. Pour le responsable, aucun doute sur la poursuite de la croissance de l’activité touristique. " S’il faut s’interroger c’est sur la forme de développement que veulent les territoires." Réduire la saisonnalité, augmenter la durée des séjours, aller vers un tourisme durable : autant d’enjeux qui sont déjà ceux d’aujourd’hui. "Le défi est ne pas subir. Nous devons être acteur." Gabriel Fablet le dit en apportant son expertise.

GDM
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

33000 €

Terrain plat de 1539 m² avec dalle existante sur vide sanitaire, un permis [...]

128400 €

A 5min de Villefranche, au coeur d'un petit village, maison des années 70, [...]

54000 €

Immeuble commercial composé en rez de rue d'un espace vente, à l'étage 2 pi[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir