La Fouillade

Le crayon du Naucellois Philippe Laffitte promène Bibi Fricotin à travers l’Aveyron

Abonnés
  • Lauréat du premier prix du festival Luz’en bulles en 2018 à Saint-Georges-de-Luzençon, le Naucellois Philippe Laffitte est le nouveau dessinateur de Bibi Fricotin, dont l’histoire du 125e album se déroule entièrement en Aveyron.     
    Lauréat du premier prix du festival Luz’en bulles en 2018 à Saint-Georges-de-Luzençon, le Naucellois Philippe Laffitte est le nouveau dessinateur de Bibi Fricotin, dont l’histoire du 125e album se déroule entièrement en Aveyron.      Rui Dos Santos / Rui Dos Santos
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Basketteur, sapeur-pompier volontaire, ce salarié, âgé de 45 ans, de la communauté de communes du Pays ségali est le nouveau dessinateur de ce célèbre personnage né en 1924. Il sera présent au festival livre bd jeunesse organisé à La Fouillade, le week-end prochain, pour y présenter le 125e album.

Il y a eu Louis Forton, créateur, Gaston Callaud, Pierre Lacroix et Claude Turier. Il faudra désormais se familiariser avec Philippe Laffitte. Celui-ci est donc le nouveau dessinateur de Bibi Fricotin. Et il habite, depuis 1999, à Naucelle. Il participera, samedi 27 et dimanche 28 juillet,
à la 22e édition du festival livre BD jeunesse de La Fouillade (lire par ailleurs), où sera ainsi dévoilé le 125e album. Bibi Fricotin est un personnage de bande dessinée né de l’imagination de Louis Forton, qui s’était déjà fait connaître par les Pieds nickelés. Les premières planches ont paru
le 5 octobre 1924 dans le « Petit illustré », publié par la Société parisienne d’édition. Bibi Fricotin est un jeune garçon facétieux et redresseur de torts, dont la popularité dure en France depuis des dizaines d’années (le premier album date de 1928). Le dessinateur Pierre Lacroix, qui a repris la série en 1947, lui a donné un petit compagnon noir, Razibus Zouzou, rencontré dans un port. Philippe Laffitte a, lui, vu le jour près d’Orthez, fief alors du ballon orange hexagonal. Il est donc devenu basketteur, passion qu’il continue d’assouvir. Comme joueur à Moyrazès et en tant qu’éducateur à Naucelle. Tout en étant pompier volontaire
au centre de secours naucellois. Mais, ce père de famille (Inès, 14 ans, et Ruben, 11 ans), âgé de 45 ans, a également un métier. En l’occurrence à la communauté de communes du Pays ségali.
Malgré cet emploi du temps (très) chargé, il a donc trouvé les heures nécessaires, « souvent la nuit », pour dessiner le 125e opus, sorti voilà quelques jours. Une sacrée performance car il a ainsi donné les premiers coups de crayon en octobre 2018 et le « bébé » a été livré à l’imprimeur le 15 mai. Philippe Laffitte a créé, l’année dernière, l’affiche du festival de BD de Naucelle, dont l’invité d’honneur était Jean-Paul Tibéri, scénariste des Pieds nickelés et de Bibi Fricotin. Le Tarnais a eu un coup de foudre pour l’affiche et il a voulu rencontrer l’auteur. « Il m’est “tombé” dessus ! », se souvient encore l’autodidacte, passionné de bande dessinée, possédant une grosse collection. Et de poursuivre : « Il m’a laissé quelques jours pour lui proposer deux ou trois planches. Je me suis pincé, me disant sans cesse “allez, réveille toi !”, passant une journée sur un nuage. C’était un miracle ». Après le feu vert de Jean-Paul Tibéri, il a reçu le scénario par écrit et une dizaine de pages sont venues « très vite ». Il en fallait 44. Philippe Laffitte a crayonné, puis encré (en format A3 « pour mieux voir les détails »), et c’est ensuite sa compagne Nathalie Gombert (footballeuse à Saint-Martial, avant de clôturer sa carrière à Naucelle) qui s’est chargée de coloriser. Une affaire de famille ! « Je suis très fier, avoue-t-il volontiers. Mais, rien n’a changé. Je passe toujours par les portes ! C’est une belle aventure humaine et artistique ». Il est donc, tout naturellement, invité du festival de La Fouillade : « Je stresse un peu. Je suis très pudique et il va falloir que je fasse un travail sur moi ». Une chose est sûre : « Je n’en ferai pas mon métier. J’aime dessiner, mais pour le plaisir. Je n’ai pas envie que cela devienne une contrainte. Le rythme serait trop élevé ». Autre certitude : l’album n°126 est déjà dans les tuyaux. Le titre sera : « Bibi Fricotin contre Fire-man ». Le scénario est déjà à Naucelle, là où commence encore l’histoire.

La Fouillade choisit la diversité

Le festival livre BD jeunesse de La Fouillade vivra sa 22e édition les samedi 27 et dimanche 28 juillet, avec une ouverture au public de 10 heures à 18 heures. Alors que les pionniers ont lancé le concept voilà donc un peu plus de deux décennies, les bénévoles actuels perpétuent cette dynamique, impulsée par une poignée de passionnés, et ont planché tout l’hiver pour livrer un programme faisant la part belle à la diversité. Les milliers de visiteurs attendus trouveront, sinon chaussures à leurs pieds, du moins pages à leurs goûts. Et pour tous les goûts. Le festival de La Fouillade est devenu LE rendez-vous incontournable, autant pour les connaisseurs de la bande dessinée et de la littérature (jeunesse et autre) que pour les curieux néophytes. Un événement littéraire et culturel en milieu rural qui séduit chaque année de plus en plus de personnes, avec des auteurs de renommée. Côté bande dessinée, l’invité d’honneur sera Dan qui a réalisé l’affiche du festival. Durant deux jours, quelque 55 auteurs et illustrateurs, dont bon nombre de régionaux de l’étape, prendront leurs quartiers dans la salle omnisports pour dialoguer avec leur public et dédicacer à tour de bras. Au programme aussi : expositions, animations, ateliers gratuits, ventes d’affiches, d’ex-libris et d’accessoires à collectionner. Dès le vendredi soir, Jean-Paul Tibéri, dernier scénariste des Pieds Nickelés et habitué du festival, remettra à René Authesserre, maire du village, le dernier opus de sa BD des Pieds Nickelés dans laquelle La Fouillade et son premier magistrat figurent en première ligne.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à La Fouillade

133700 €

Sur terrain de 8300m² env., Maison de campagne proche commerces et écoles, [...]

390000 €

Authenticité et caractère pour cet ancien couvent du 18ième comprenant mai[...]

340000 €

#Cette charmante maison en pierre est située dans un petit hameau, nichée d[...]

Toutes les annonces immobilières de La Fouillade
Réagir