De merveilleux instants avec J

-S. Bach

  • Un beau moment de grâce musicale
    Un beau moment de grâce musicale
Publié le / Modifié le S'abonner

Mardi 16 juillet, la belle acoustique de l’église Saint-Martin de Sénergues a très bien restitué l’imposant chapelet de notes, joué sans partition par le pianiste Gilles Liacopoulos de Belcastel.

En présence d’une bonne quarantaine d’auditeurs, dont M. le Maire et son adjoint à la culture, Gilles Liacopoulos a débuté son concert consacré uniquement au grand Jean-Sébastien Bach, par l’Invention n° 4 en Ré mineur, une petite pièce pleine de polyphonie et de contrepoint, très bien interprétée. Il a poursuivi avec la Partita n° 1 en Sib majeur écrite pour le clavecin en 1730. Cette œuvre avec ses six mouvements recèle tout l’art du prolixe compositeur à travers le prélude, l’allemande, la corrente, la sarabande, le menuet et la gigue. Après une brillante interprétation de cette Partita, Gilles Liacopoulos, en explique sa composition. Basée sur le principe de la fugue et du canon, les parties mains gauche et droite se répondent, se complètent et finissent par s’additionner harmoniquement. Le terme Partita, employé depuis le XVIIe siècle, désigne une pièce pour clavier, ou une sonate de chambre qui regroupe plusieurs danses.

Les partitas de Bach s’inscrivent dans ce dernier registre, où le contrepoint rigoureux du compositeur ne nuit pas à la sensibilité du style.

Ce qui a été confirmé avec la Partitia n° 2 en Do mineur avec elle aussi six mouvements, Sinfonia, Allemande, Courante, Sarabande, Rondeaux et Capriccio superbement joués malgré les difficultés techniques qui demandent beaucoup de virtuosité.

De longs applaudissements nourris d’un auditoire conquis et sous le charme ont récompensé la belle et appréciée prestation de Gilles Liacopoulos.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Sénergues

129000 €

Maison de Type 4 d'une surface de 95m² avec terrasse et grand garage surplo[...]

Toutes les annonces immobilières de Sénergues
Réagir