Sociéte

Les portes de garage dans le dispositif façades

Abonnés
  • Il existe en bastide de nombreuses portes de garage de ce type
    Il existe en bastide de nombreuses portes de garage de ce type
Publié le / Modifié le S'abonner

Les élus ont décidé d’aider les propriétaires pour changer les vieilles portes en bois par de nouveaux modèles.

Les propriétaires d’immeubles, situés à l’intérieur du périmètre de la bastide, peuvent bénéficier d’aides pour des travaux de ravalement des façades. Sont éligibles à la subvention, les façades et pignons de bâtiments existants visibles du domaine public. Les travaux doivent respecter les prescriptions édictées dans la ZPPAUP et doivent faire l’objet d’une autorisation de travaux délivrée par la commune. La subvention n’est jamais de droit. Elle est soumise à l’approbation de la municipalité et d’un comité technique, qui apprécient l’opportunité de la prise en compte des travaux envisagés et examinent la qualité architecturale et technique du projet.

Pour les travaux de ravalement comprenant les échafaudages, le piquage des enduits existants, la réalisation des enduits ou crépis, peintures ou badigeon de chaux, la restauration d’éléments architectures et historiques, l’aide est de 50 % des travaux hors taxes. Pour les travaux annexes (peinture, restauration ou remplacement de menuiseries, chenaux et descente d’eau pluviale) éligibles, elle est de 40 % du montant hors taxes des travaux plafonnée à 5 000 € de subvention.

Lors de la dernière réunion du conseil municipal, les élus ont décidé d’étendre le dispositif aux portes de garages. "Une des composantes des façades concerne les portes de garages. Dans de nombreuses rues, il existe encore des portes en bois traditionnelles que les propriétaires souhaitent changer afin de les adapter aux besoins et contraintes actuelles", a exposé Véronique Lamy, adjointe chargée du rayonnement du territoire, de l’aménagement et de l’habitat. Et de poursuivre : "Ces menuiseries ont un fort impact architectural car elles sont le plus souvent la seule menuiserie du rez-de-chaussée et la plus visible. Afin de répondre aux objectifs de mise en valeur architecturale de la bastide mais également à la nécessaire adaptation aux besoins modernes (porte de garage automatique permettant un usage aisé pour le stationnement), il a été décidé en lien avec le service de l’Union départementale de l’architecture et du patrimoine de l’Aveyron de définir un modèle de porte de garage basculante (motorisable) admissible en bastide. Ce modèle sera bardé de lames de bois verticales à peindre."

Ce modèle, "permettant de concilier esthétique et praticité", est plus onéreux qu’un de base. Aussi, la commune apportera une aide de 50 %, dans la limite de 2 000 € hors taxes de travaux, soit une subvention maximale de 1 000 € par porte de garage.

Les travaux doivent faire l’objet d’une déclaration préalable et être validés par l’architecte des bâtiments.

Rappelons que cela ne concerne les immeubles situés à l’intérieur du périmètre de la bastide.

GDM
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

278000 €

Emplacement de 1ier choix sur l'axe VILLEFRANCHE / MONTAUBAN pour ce local[...]

55000 €

Dans quartier pavillonaire au calme, terrain plat de 1233m² constructible. [...]

420000 €

Propriété de charme et de caractère, maison bourgeoise de 1905 de près de 3[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir