Sport

Une rando au clair de lune près de la Tour de Peyrebrune

  • Après l’effort, chacun s’est trouvé une place confortable pour partager le repas.
    Après l’effort, chacun s’est trouvé une place confortable pour partager le repas.
  • Point de ralliement des marcheurs, l'esplanade au pied de la tour.
    Point de ralliement des marcheurs, l'esplanade au pied de la tour.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Près de 200 marcheurs étaient présents au rendez-vous fixé par l’association Courir en Lévezou, en ce premier mardi du mois d’août. Ils venaient de Millau, Réquista ou Villefranche-de-Rouergue retrouver des copains de randos ou découvrir le circuit annoncé dans la presse et le site de Peyrebrune.

Ils étaient 21 participants au départ de Salles-Curan pour parcourir les quinze kilomètres les séparant de la tour de Peyrebrune, près de 130 à Villefranche-de-Panat pour les 9 kilomètres et 50 marcheurs à Alrance pour les 4,500 kilomètres.

Si la météo avait annoncé de possibles orages, les randonneurs ont fait confiance à leur bonne étoile et ne l’ont pas regretté. En effet, arrivés avec le soleil au pied de la tour, ils ont apprécié la petite brise qui les rafraîchissait après l’effort et l’apéritif offert par l’association. Ce sont 270 plateaux-repas qui ont ensuite été servis par le restaurant de Lestrade La belle époque.

Assis dans les pelouses ou autour des tables, les randonneurs qui désiraient redescendre à pied avec lampes et gilets fluo ont pu reprendre des forces.

Quant aux autres, ils ont pris le bus mis gracieusement à leur disposition. Comme d’habitude, de l’avis général, l’accueil et l’organisation de l’association furent irréprochables.

CORRESPONDANT
Réagir