Economie

L’histoire du bourg retracée dans les rues

  • On pourra festoyer dans des rues nommées l’an prochain à Lassouts !
    On pourra festoyer dans des rues nommées l’an prochain à Lassouts !
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le conseil municipal a mis en place une commission qui, depuis un an, a remonté le temps du village pour nommer les rues. "Ce travail a été mené en consultant le club patrimoine", précise Élodie Gardes, maire. Et d’ajouter : "L’objectif étant de faciliter les interventions des secours, de mieux recevoir lettres et colis et en vue de la mise en place de la fibre optique."

Donner du sens

Ainsi, quatre-vingts rues ont trouvé leur nom pour l’éternité comprenant 360 lieues adressées par le biais du système métrique. Ce travail de fourmi est accompagné sur le plan technique par le syndicat mixte pour la modernisation numérique et l’ingénierie informatique des collectivités et établissements publics adhérents (Smica) qui, à ce jour, a aidé une soixantaine de communes en Aveyron. "On retient l’aspect historique, cela donne un sens, une identité supplémentaire", confie Élodie Gardes qui a pris plaisir à (re) découvrir le passé de sa commune en joignant l’utile à l’agréable. Lassoutoises et Lassoutois verront l’an prochain des plaques de rues portant les noms de Sol de la Renta et des hommages à des figures comme Clément Cabanettes ou encore Émilie de Rodat pour la rue de l’ancien couvent qui fut la première école érigée en milieu rural. Pour la petite histoire, l’ex-cité EDF devient Hameau du lac. Les nouvelles adresses seront officialisées en fin d’année par l’envoi par la commune d’un certificat à chaque administré. "La base de données est modifiable", conclut l’édile, pour rassurer les habitants en cas d’erreur.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir